Voyage au Mexique : Roadtrip dans le Yucatán #1

be art magazine lucie barragan porte un sac osprey au dessus de la canopee calakmul vers le guatemala

La péninsule du Yucatán située au Sud-Est du Mexique se fait assez facilement en quinze jours. Si vous souhaitez prendre le temps de faire un maximum de temples, de cénotes et de découvrir toutes les richesses du pays, trois semaines peuvent être une très bonne alternative ! Pour notre première partie du séjour, cap sur la mer avec Cancun, les sublimes plages de Playa del Carmen, Tulum Plage et le dépaysement total de Bacalar.

Première escale à Isla de Mujeres

Après plus de 11h de vol depuis Paris, l’atterrissage à Cancun était plus qu’attendu ! Mais ce n’était pas le moment de nous laisser aller ! Nous avions prévu d’aller directement poser nos bagages sur Isla de Mujeres « l’île des Femmes ». Sur l’île pas besoin de voiture, si vous tenez vraiment à en louer une, il est possible de vous tourner vers une petite voiturette pour quelques heures ou la journée si besoin. De notre côté, nous avons flâné et nous n’en n’avons pas loué.

Isla de Mujeres

Comment se rendre à Isla de Mujeres depuis l’aéroport de Cancún ?

Pour vous rendre à Isla de Mujeres depuis l’aéroport sans vous faire plumer par les taxis, vous pouvez prendre un bus. Celui-ci s’appelle «ADO». Lorsque vous sortez de l’aéroport, dirigez-vous tout au fond à droite, vous allez passer alors devant tous les taxis qui vont vous proposer des prix exorbitants; continuez votre chemin. Derrière une grande haie, vous trouverez un parking sur lequel sera garé ce fameux bus « ADO ». Le bus ne vous amènera pas jusqu’à l’embarcadère Porto Juarez afin de prendre le bateau, « Ultramar ». Cela vous coûtera 80 pesos par personne soit environ 4€. Il faudra alors compléter votre trajet en taxi (environ 200 pesos pour deux personnes soit 9€). Arrivée au port, le prix de l’aller-retour en ferry est fixé à 300 pesos. Il y a des bateaux environ toutes les 30 minutes. Pour consulter les horaires, nous vous invitons à vous diriger sur le site de la compagnie de ferry Ultramar.

En Résumé:

Pour résumer, depuis l’aéroport de Cancún jusqu’à Isla de Mujeres cela vous coûtera environ 45€ pour deux personnes. Nous avons fait le retour depuis Porto Juarez en taxi directement que nous avons négocié. Il a pu nous amener à notre loueur de voiture. Si comme nous, vous commencez votre séjour par une île, que cela soit Isla de Mujeres, Holbox ou Cozumel, louez la voiture à votre retour de l’île.

Deux jours suffisent pour visiter Isla de Mujeres. Si vous êtes un peu pris par le temps, vous pouvez même y passer seulement la journée. Les plages sont magnifiques, on y mange bien ! C’est parfait en début ou fin de voyage pour s’y reposer. On nous a beaucoup recommandé l’île de Holbox, qui paraît-il est encore plus jolie que Isla de Mujeres mais nous n’avons pas pu la visiter, faute de temps ! Vous pouvez également choisir une excursion sur l’Île de Cozumel, réputée pour ses sites de plongées.

Quelques conseils pour louer et rouler sereinement au Mexique

Nous avons été très vigilent de la réservation jusqu’au retour de la voiture. Attention aux prix trop alléchants et aux assurances que l’on tentera de vous vendre en supplément à votre arrivée. Nous avons payé environ 250€ pour 13 jours ! Nous avons réservé via Carigami et avons pu échanger avec une conseillère par téléphone, qui nous a orienté et rassuré.

Rouler de nuit est fortement déconseillé au Mexique. Il faut savoir que la nuit tombe assez tôt, dès 17h30/ 18h. Sur votre route, vous allez croiser de nombreux « dos d’âne », au Mexique, on appelle cela des « tope« , ils ne sont pas toujours indiqués, alors attention ! Les routes sont sinon en très bon état ! Les limitations de vitesse c’est un peu la roue de la fortune, vous pouvez passer de 100km/h à 80km/h puis remonter à 100km/h sur une petite poignée de kilomètres. En claire, respectez les limitations de vitesse et soyez vigilant à celles-ci car elles fluctuent énormément !

Où dormir, manger et voir le coucher du soleil à Tulum plage ?

Nous n’avons pas spécialement apprécié la ville de Tulum, très bruyante et plutôt impropre. En revanche, le côté plage est juste extra ! Il faut savoir que tout s’est construit durant la dernière décennie suite à l’affluence touristique. Sachez que tous les prix sont à Tulum plage pour dormir… En hors saison, pour une nuit cela peut varier entre centaine d’euros à des milliers d’euros. Nous avons opté pour une cabane sur la plage, Cataluna.

L’emplacement est idéal, vous êtes sur la plage, les pieds dans le sable et un accès direct à la plage vous y attend. L’inconvénient majeur de cet hôtel est l’absence de moustiquaire. Il faut aussi aimer être bercé par le bruit des vagues. Côté vue et spectacle, cela vaut largement ces petits désagréments ! Nous voulions absolument admirer le levé du soleil. C’était incroyable !

Où ? Cataluna – Carretera Tulum-Boca Paila km5, 77780 Tulum

L’un de nos restaurant favori est incontestablement le restaurant Mateo’s Mexican Grill ! En y rentrant, nous avons croisé des touristes américains qui nous ont dit « good food », ils avaient complètement raison ! Nous avons opté pour un guacamole à partager ainsi que des burritos, qui étaient comment dire, tellement bien garnis et excellents !

Où ? Mateo’s Mexican Grill- Carretera, Boca Paila km 5.2 Manzana 10 Lote 16, 77780 Tulum

Vous rêvez d’admirer le coucher du soleil ? Parfait, nous avons trouvé le spot qui dispose d’une vue dégagée sur la Réserve de la Biosphère Sian Ka’an ! Si vous avez du temps, nous pensons qu’il pourrait être intéressant de visiter cette réserve.

Où ? Puro Corazon – 5.5, Av. Boca Paila, Zona Hotelera, 77780 Tulum

Où ? Tunich Jungle Cabanas & restaurant – 5.5, Tulum 77780, Mexique

Envie de déguster un bon Cappuccino dans un cadre exotique et arty ? Rendez-vous chez Tunich jungle cabanas & restaurant

Les temples à ne pas manquer

Les ruines de Tulum

Aux alentours de Tulum, vous aurez de quoi satisfaire votre envie de ruines mayas. Proches de la plage, vous n’aurez aucun mal à plonger une tête juste avant ou après votre visite.

La lagune magique de Bacalar

be art magazine bacalar jonathan mercier et lucie barragan

C’est l’un de nos endroits préférés au Mexique. Le temps n’était malheureusement pas au rendez-vous. Malgré cela, le lieu est véritablement incroyable ! Vous pouvez faire du canoé, du bateau, vous baigner. Selon nous, c’est réellement un lieu à ne pas manquer si vous visitez le Yucatan. C’est un endroit parfait pour chiller en toute tranquillité.

Lagune Bacalar
Lagune Bacalar
Lagune Bacalar

Chez 6 hermanos, le guacamole est particulièrement bon, nous vous le conseillons ! Le lieu ne paie pas de mine comme cela mais c’est très sympa.

Où ? Av 1 181, Mario Villanueva Madrid, 77930 Bacalar, Q.R., Mexique

Où prendre un bon petit dejeuner à Bacalar ?

Trouvé par hasard en errant dans les petites rues désertes de Bacalar, La Flor del Manati est l’endroit arty green par excellence. À la fois concept-store, lieu d’exposition et restaurant, ici les bowls sont aussi beaux que bons ! Ça change des fajitas et tortillas et ça fait du bien !

Où ? La Flor del Manati – Calle 22 116, Centro, 77930 Bacalar, Q.R., Mexique

En Bref!

Cette première étape de notre séjour au Mexique nous a immédiatement plongé dans un océan de bonheur. Les paysages sont à couper le souffle. L’eau si cristalline avec toutes ses nuances de bleues est un appel à la trempette. Les bonnes adresses sont nombreuses; nous en avons sélectionnés quelques unes que nous vous recommandons vivement.

Ne manquez pas la suite de notre périple dans le Yucatán où nous vous emmènerons visiter des temples Mayas et découvrir de nouvelles villes et paysages tous aussi exceptionnels les uns que les autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here