Aujourd’hui on vous parle de Maxime Franch, un jeune Photographe de 19 ans que nous avons découvert lors du grand prix photographique 2016 en janvier dernier. Maxime a remporté le Prix du Public dans la catégorie moins de 25 ans. Depuis, il poursuit son travail et expose depuis hier à La Darkroom Galerie à Nice. Maxime est un artiste au grand cœur, avec une vision photographique déjà très forte.

C’est un voyage en Afrique qui déclenche chez Maxime l’Amour de la photographie. En 2012, il fait l’acquisition de son premier appareil et avec lui naissent ses premiers essais personnels. Maxime se laisse porter par sa sensibilité, il s’investit pleinement et donne le meilleur de lui pour chacune de ses images. Sa sensibilité caractérise son univers. Depuis quelques années, il fait de belles rencontres grâce à sa série « sans abri ». Une série qui a vu le jour au détour d’une rencontre avec un sans-abri, nommé Illi, dans les rues de Lyon en 2014. Il vit de vrais moments d’échanges avec des personnes totalement inconnues jusque là. Il nous confie que sans la photographie il ne les aurait jamais rencontré. Cette rencontre a véritablement changé sa vision de regarder la rue, et sa façon de photographier. Depuis, dès qu’il le peut, il prend du temps avec eux et, il réalise des portraits d’eux. Il va même jusqu’à leur proposer de leur offrir la photo s‘ils venaient à se revoir un jour. L’intention de ce travail est de montrer à un maximum de personnes que les sans-abris sont comme nous. Gentils, bienveillants, et qu’ils ont juste besoin d’un peu d’attention dans une journée : un simple bonjour accompagné d’un sourire peut vraiment changer la donne.

 

En janvier 2016, il remporte le prix du Public dans la catégorie moins de 25 ans lors du concours du grand prix photographique 2016. Une véritable consécration pour lui et, une mise en lumière de sa série photographique. Il reçoit des retours positifs qui le rassurent sur la direction artistique de son travail. De nouvelles opportunités, et depuis deux des organisateurs du concours ont pris une place importante dans sa vie professionnelle. Le Laboratoire Art Photo Lab, à qui il donne toute sa confiance pour les tirages qu’il propose à la vente. Mais aussi, le responsable de la Galerie Rastoll qui depuis le représente sur le site Artsper.

 

Be'Art Magazine gd-prix-1024x683 Non classé
Prix du public moins de 25 ans Maxime Franch – à la Galerie RASTOLL © Frankie bastide

Quand Maxime nous parle de ses projets en cours, il nous conte sa participation à un voyage humanitaire au Maroc avec l’association « Cœur de Gazelle », en tant que reporter photographe. L’objectif de ce périple étant de montrer les actions de l’éco caravane médical qui parcours des villages isolés du Maroc. Il prépare également sa prochaine exposition, elle aura lieu dans une Galerie Parisienne dans quelques mois.

Pour 2016, nous lui souhaitons  de beaux projets photographiques. Mais surtout de réussir son Bac Photo, qui lui permettra peut-être d’intégrer l’école photo qu’il souhaite. Un grand merci à Maxime que nous ne manquerons pas de suivre dans les prochains mois !


Ami Niçois, retrouvez Maxime lors de l’exposition
« Talents croisés,  deux générations : Alain Gontier & Maxime Franch »

Infos pratiques :

La Darkroom Galerie,12 Rue Maccarani 06000 Nice.
Du 5 Avril au 31 Mai 2016, vernissage le mercredi 6 avril à 19h.
Horaires : 14h – 19h / Ouvert le mardi, mercredi, vendredi  et samedi
Site web Galerie

Be'Art Magazine 600px-1-236x300 Non classé
Maxime Franch avec sa photo intitulé Philippe © Maxime Franch

Retrouvez Maxime sur :

Sur 500PX ou encore sa page Facebook
Vous pouvez également vous offrir une de ses œuvres sur Arstper

Maud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here