Après 12 longues années à attendre, le troisième Bridget Jones arrive enfin ! Et nous l’avons vu en exclusivité juste pour vous ! Mais rassurez-vous, aucun spoil dans cet article, seulement de l’amour.

Comment l’avons nous vu avant tout le monde ?

Nous sommes allés à Strasbourg pour un événement particulier. En effet, comme tous les ans, Strasbourg célèbre Octobre Rose avec une grande course féminine pour la lutte contre le cancer du sein, qui s’appelle La Strasbourgeoise. Be’Art Magazine sera d’ailleurs présent et l’une de nos rédactrices participera même à la course pour soutenir tous les malades du cancer du sein.

Elle nous racontera tout en détail, après le dimanche 9 Octobre !

On l’encourage ! GO GO GO !

Donc, il y a la course mais il y a un avant course aussi ! La Strasbourgeoise s’est associée à un cinéma et a organisé une soirée rythmée de cadeaux, des goodies en tout genre, donut’s, mais surtout une projection de « Bridget Jones’s Baby » presque deux semaines avant sa sortie en France !

La soirée promettait d’être super sympa et une partie des bénéfices serait reversée à la lutte contre le cancer du sein. Comment refuser ?

Pourquoi aller voir Bridget Jones’s Baby ?

Il faut d’abord savoir que le film n’est pas tiré du dernier livre de la saga d’Helen Fielding, mais de ses chroniques dans The Independent. Donc pas de panique pour ceux et celles qui s’offusquent, le scénario est original !

Pourquoi le voir ? Parce qu’on retrouve complètement et indubitablement notre Bridget ! Cette fille gauche et peu gracieuse, qui se pose des questions existentielles à longueur de temps et à qui on aime se raccrocher quand rien ne marche dans nos vies. Dans celui ci, elle a 43 ans et ça se voit. Renée Zellweger n’a plus ce visage de poupon du premier film et c’est tant mieux ! C’est agréable de voir que l’actrice a vieilli en même temps que le personnage et c’est ce qui donne son authenticité à ce volet.

Et ce n’est pas la seule qui a vieilli, on retrouve tous nos personnages adorés, les parents de Bridget toujours fous et toujours amoureux, ses amis, son patron mais surtout … Mark Darcy ! (Aaaaaah ….) Les années ont passées mais aucun des acteurs n’a oublié l’âme de son personnage et ça fait tout chaud dans nos petits cœurs.

Le seul qui manque à l’appel est Hugh Grant, mais il est merveilleusement remplacé par Docteur Mamour, on annonce fièrement Patrick Dempsey ! Il joue le rôle de Jack, nouvel amant de Bridget et possiblement le père de son enfant.

Ce qui est sur, c’est que ce film, comme les précédents, nous fait rire, pleurer, rêver, fantasmer et nous réconforte. L’émotion de retrouver notre héroïne est présente mais le film fait tout le travail tant il est bien fait. Faites vous plaisir et allez le voir !

Be'Art Magazine 2016.beart_.bridgetjonessbaby.n°2-1024x512 Non classé

En salle le 5 Octobre !

L’histoire : Après avoir rompu avec Mark Darcy, Bridget se retrouve de nouveau célibataire, à 43 ans, plus concentrée sur sa carrière et ses amis que sur sa vie amoureuse. Pour une fois, tout est sous contrôle ! Jusqu’à ce que Bridget fasse la rencontre de Jack. Puis revoit Mark. Puis découvre qu’elle est enceinte. Mais qui est le père du futur bébé ?

Gaëlle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here