« ô Toulouse » ! Son soleil, sa chaleur, ses violettes, l’accent du sud-ouest, ses murs de briques… Bienvenue dans la ville rose. La levée du confinement étant pour bientôt et les grandes vacances aussi. Nous racontons tout ce qu’il faut savoir et surtout tout ce qu’il faut voir dans le chef-lieu de l’Occitanie. Chaussez vos chaussures de marche, préparez votre appareil photo et partons en balade dans l’ancienne cité romaine en quête des 8 plus beaux lieux à voir et à revoir. C’est parti !

1 – Le capitole (et son donjon)

Le capitole est le bâtiment emblématique. Avec sa façade de style néoclassique, c’est au coucher du soleil qu’il est le plus majestueux. En effet par beau temps, le soleil pare sa façade de ses plus belles couleurs chatoyantes. 
Il est possible généralement de pénétrer dans le bâtiment afin de visiter la salle des Illustres au premier étage. A voir absolument tout comme la cour intérieure de l’édifice, ornée d’une statuette d’Henry IV ainsi que de somptueuses arches en briques rouges et pierres blanches.

be art magazine evasion Toulouse, Capitole, place, croix occitane

Au centre de la place on retrouve une immense croix occitane mêlée à un zodiaque. Les badauds n’hésitent pas à la piétiner, décidés à retrouver leur signe astrologique.
Il est possible d’admirer toute la splendeur du Capitole attablé dans l’un des nombreux bars et restaurants présents tout autour de la place.

A l’arrière du Capitole est aménagée une esplanade flanquée de bancs. On y retrouve également le donjon du Capitole dont la construction remonte au XVIe siècle. Aujourd’hui le bâtiment  renferme quelques archives et abritent l’office de tourisme qui vous accueillera avec grand plaisir pour organiser vos visites durant votre séjour.

2 – La basilique Saint Sernin

La basilique Saint-Sernin est un véritable chef-d’œuvre d’art roman. Avec son clocher octogonal et ses multiples chapelles, l’édifice est doté d’un charme certain. De nombreux bancs parcourent son pourtour afin de s’y poser tranquillement et admirer le bâtiment.

La porte Miègeville, côté sud, est la seule à être sculpté. Elle est aussi la plus empruntée pour pénétrer dans la basilique. A l’intérieur il est possible d’admirer les orgues à la réputation internationale. Si vous êtes chanceux peut-être pourriez-vous même les entendre.

La basilique est ornée de plusieurs décors sculptés et peints, du sol au plafond. Mais le joyau à ne pas manquer se trouve au cœur du transept : un baldaquin de style baroque en marbre et bois: le tombeau de Saint-Saturnin. En faisant son tour, vous tomberai sur l’entrée des grilles menant à la crypte qui peut également se visiter et qui renferme de nombreux trésors.

3 – La cathédrale Saint-Etienne

Près du musée des Augustins, la Cathédrale Saint-Etienne est située dans le centre historique de Toulouse. Elle présente une façade extérieure assez insolite, en mélangeant plusieurs styles d’époques différentes car elle a commencé à être construite à partir du Ve siècle mais il a fallu attendre plusieurs siècles avant qu’elle ne soit achevée. Le contraste est d’autant plus saisissant de l’intérieur. Si vous désirez vous balader dans le temps en ne faisant qu’un pas, la cathédrale Saint-Etienne se prête à l’exercice.

Pour les gourmands le célèbre chocolatier Criollo fait face au parvis du monument. Hiver comme été il propose de délicieuses boissons chocolatées.

4 – Bazacle, Canal du Midi et Canal de Brienne

Le Bazacle est un site géologique, historique et touristique situé sur la Garonne. Amateur de photo nature c’est le spot ou se rendre pour observer la Garonne poursuivre son chemin en un léger filet de cascades avant de courber son lit et s’en couler au loin.

be art magazine evasion Toulouse, bazacle, Garonne,dome de l'hopital de La Grave, espace conventuel des Jacobins, EDF

Non loin de là se trouve le canal de Brienne. Il parcourt Toulouse sur près de 1560 mètres. Il naît au niveau du fleuve à l’amont du Bazacle par l’écluse Saint-Pierre et rejoint le port de l’Embouchure reliant ainsi la Garonne au canal du Midi.

Le canal du Midi lui parcourt le sud de la France sur près de 241 km traversant plusieurs départements en passant par Toulouse. De nombreuses péniches boutiques et restaurants restent à quai tandis que d’autres naviguent sur ses eaux paisibles. Tout comme son petit frère le canal de Brienne, il traverse la ville où canards et autres animaux trouvent souvent refuge.

be art magazine evasion Toulouse canal de Brienne, peniche, pont en brique,végétation

5 – Le Pont Neuf, la Garonne et ses quais

Le Pont Neuf est l’un des ponts emblématiques de la ville rose. Présent depuis le XVIIe siècle, il a su résister face aux caprices de la nature et de l’homme grâce à ses arches irrégulières et ses dégueuloirs percés sur chaque pilier. Il est malgré son nom le plus vieux pont de la ville. Le pont fut inauguré par le roi Louis XIV en personne, le 19 octobre 1659.

be art magazine evasion Toulouse, pont neuf, Garonne, hôpital, degueuloirs

Il relit les deux rives de Toulouse, des quais de la Daurade et de Tounis à ceux de Saint Cyprien.
Aux beaux jours, il est agréable de flâner sur les quais. En remontant vers la place Saint Pierre. Une vue imprenable sur l’Hôtel-Dieu et le Dôme de l’Hôpital de La Grave s’offre aux promeneurs. C’est aussi sur les quais opposés que s’installe quelques mois de l’année la grande Roue.

6 – L’ensemble conventuel des Jacobins

L’ensemble conventuel des Jacobins se dresse fièrement au centre-ville entre la place du Capitole et les quais de Garonne. Il est considéré comme un des joyaux de l’art gothique languedocien avec son architecture aux influences méridionales.

L’église abrite depuis 1369 les reliques de premier ordre de saint Thomas d’Aquin, auquel elle est consacrée. Autre curiosité du lieu, son célèbre palmier. Il s’agit en réalité de l’apparence que prennent à 28 mètres de haut, les 22 nervures jaillissant de la colonne orientale.

Le cloître ne manque pas non plus de charme. Il est possible de visiter sur demande au stand de surveillance et souvenir présent dans l’édifice.

7 – L’amphithéâtre Ancély

L’amphithéâtre d’Ancély se trouve en périphérie proche du centre de Toulouse, à Purpan. Il a été érigé dans le courant du premier siècle après Jésus-Christ. Tolosa était une ancienne Cité romaine dont la ville actuelle regorge de vestige. Cependant, l’amphithéâtre Ancély demeure l’un des seuls vestiges romains que l’on peut encore admirer.
C’est là que s’organisait les grands jeux romains de l’époque. Aujourd’hui transformé en espace vert, on peut y déambuler librement et réaliser les meilleurs clichés.

be art magazine evasion Toulouse Amphitheatre Ancely, briques, vestiges romains, vegetation

8 – Le Grand Rond, le Jardin des plantes et le jardin Royal

Plus grands parcs publics et urbains de la ville, le jardin des plantes et le grand rond sont un véritable poumon vert. Construit au XVIIIe siècle, le Grand Rond doit son nom à sa fonction de rond-point d’environ 200 mètres de diamètre. Il rallie par un système de ponts, le jardin des Plantes ainsi que le jardin Royal renfermant étang, cascade, cours d’eau, animaux, végétations foisonnantes et variées.

be art magazine evasion Toulouse, jardin du grand rond, fontaine, lampadaire, fleurs, sapin, vegetation

Une  grande partie du jardin des Plantes est en accès libre, l’autre appartient au muséum d’histoire naturelle se trouvant à proximité. Il est l’un des plus beaux jardins urbains de Toulouse. Amateur de nature c’est là qu’il faudra se rendre en priorité.
Le jardin Royal ne manque pas non plus de charme avec son grand étang central où s’épanouie une faune aquatique.

be art magazine evasion Toulouse, jardin Royal, etang, canards, vegetation

En Bref !

Toulouse regorge d’histoire et de monuments. De nombreux lieux sont encore à explorer mais nous vous les réservons pour un prochain article. Soyez attentifs, nous vous emmènerons sous peu dans les endroits insolites de la ville rose

Roო’In
Plus qu’une passion : un style de vie. Historien de l’art et archéologue de formation, Roო’In a souhaité faire partager son amour pour la culture associé à celui pour la cuisine afin de les rendre accessible à tous. Bien manger, apprendre et découvrir sont ses maîtres mots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.