Diplômée de l’Institut Supérieur des Arts Appliqués de Rennes, Anne Charlotte Saliba est designer et sculptrice de papier. Installée dans son atelier à Lyon, elle donne vie au papier en lui apportant la dimension fonctionnelle, celle d’un luminaire. En 2018, elle participe à la Dubai Design Week, en collaboration avec le French Design by VIA, sous le commissariat de Maud Louvrier Clerc.

Anne-Charlotte fait danser le papier sous la lumière

Le papier peut prendre bien des formes. Vous le comprendrez assez vite en regardant de plus près le travail exceptionnel qu’opère Anne-Charlotte Saliba, designer papier. Son influence esthétique elle la puise dans la nature, dans la finesse des lignes où la lumière se dessine. Le monde végétal et animalier la passionne. Et c’est précisément dans ces registres là qu’elle puise son inspiration. Par exemple, la finesse d’une nervure d’une plante la guide dans sa création.

Anne-Charlotte Saliba designer et sculptrice de papier 1
©Anne-Charlotte Saliba
Anne-Charlotte Saliba designer et sculptrice de papier 2
©Anne-Charlotte Saliba

J’ai choisi de sublimer en sculptant

Anne-Charlotte Saliba

La créatrice passe très rapidement de l’idée sur sa feuille de papier à la troisième dimension. Après avoir réfléchi à une forme, elle passe directement au volume qu’elle souhaite lui donner. Ce volume va suivre un processus de création évolutif. Ses luminaires sont uniques et c’est en cela que se situe toute la singularité de son travail. Acquérir une pièce unique, pensée intégralement par son designer pour un prix honnête ( à partir de 120€) c’est une vraie bonne idée.

Ses luminaires sont de véritables œuvres d’art, des fragments de papier emprunts de poésie. L’une de ses créations a attiré notre attention, c’est l’applique Piléa, en référence à la plante aux feuilles arrondies en mini lotus. Ces sculptures en papier bénéficient d’un graphisme unique, incisées sur l’instant, rythmées par une émotion tel un danseur déployant ses gestes sur une mélodie harmonieuse.

Le blanc prédomine ses créations, mais certaines couleurs s’invitent dans sa palette chromatique, comme celles-ci : cacao, noir, vert amande et même rose. Dans tous les cas, Anne-Charlotte crée également à la commande, il suffit de la contacter directement sur son site.

Anne-Charlotte Saliba designer et sculptrice de papier 3
©Anne-Charlotte Saliba

Interview avec Anne-Charlotte Saliba

1En moyenne combien de temps consacrez-vous à la création d’un luminaire ?

Anne-Charlotte Saliba : C’est très variable… Cela dépend du pliage, de la taille, du niveau de détails. Disons en moyenne 5 heures, mais le temps de réalisation peut s’étendre de 2 heures 30 à une vingtaine d’heures.

2Est-il possible de vous transmettre un dessin et que vous puissiez le réaliser ?

Anne-Charlotte Saliba : Je n’ai encore jamais été confrontée à ce cas de figure même si je travaille sur mesure.

3 –Avez-vous une référence particulière à un designer ou une personnalité qui vous inspire ?

Anne-Charlotte Saliba : Dernièrement j’ai découvert le travail d’ Iris Van Herpen. Normalement je suis très peu attirée par l’univers de la mode mais je trouve ses créations fabuleuses. Elle nous plonge dans un autre monde et transforme les humains en créatures extraterrestres ou abyssales. Je suis vraiment émue aussi par les magnifiques broderie de Clémentine Brandibas.

4 – Pourquoi cette référence à la nature est-elle si importante pour vous ?

Anne-Charlotte Saliba : Je suis subjuguée par la nature… Elle met tous mes sens en éveil. Tout me fascine… Je rêve d’une maison plongée au milieu des arbres. Toute la beauté est pour moi issue et inspirée de la nature. D’ailleurs lorsque l’on observe de grandes inventions technologiques, ces dernières sont issues d’un processus de création biomimétique.

5 – Quelle place a l’éco-responsabilité dans vos créations ?

Anne-Charlotte Saliba : Il est pour moi essentiel de vivre en symbiose avec ce qui nous entoure. Il est tout à fait possible de créer en respectant les éléments. D’autre part, l’énergie que j’utilise est à 90% manuelle. Je n’utilise que ma propre énergie. Dans mon idéal j’aimerais fabriquer mes papiers et ma colle !

6 – Une collaboration avec un architecte / un hôtel dont vous êtes fière ?

Anne-Charlotte Saliba : Ma dernière collaboration avec des architectes, c’était avec l’agence del in. Deux appliques piléas noires ont été posées dans leur nouvelle agence / appartement. L’occasion ne s’est pas encore présentée, mais j’aimerais évidemment réaliser une série de luminaires pour un hôtel !

Anne-Charlotte Saliba designer et sculptrice de papier 4
©Anne-Charlotte Saliba

Crédit photo en couverture : ©Anne-Charlotte Saliba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.