Après cinq films sur la saga Terminator, un nouvel opus intitulé Dark Fate va tenter de faire oublier le décevant Terminator Genisys, dernier épisode en date. Plus de trente ans après le premier épisode culte qui avait révélé Arnold Schwarzenegger au grand public, le T-800 is back. Nous étions à la fois sceptique et impatient de découvrir cette suite directe du second film. Nous étions confiant à l’idée que Tim Miller soit aux manettes du long métrage. Le résultat est bref, cette suite est sans aucun doute la plus probante et aboutie en lien avec Terminator 2.

En quelques mots Terminator : Dark Fate

De nos jours à Mexico. Dani Ramos, 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus. D’un côté Gabriel, une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, un « Rev-9 », venue du futur pour la tuer. De l’autre Grace, un super-soldat génétiquement augmenté, envoyée pour la protéger.

Embarquées dans une haletante course-poursuite à travers la ville, Dani et Grace ne doivent leur salut qu’à l’intervention de la redoutable Sarah Connor. Cette dernière avec l’aide d’une source mystérieuse, traque les Terminators depuis des décennies. Déterminées à rejoindre cet allié inconnu au Texas. Elles se mettent en route, mais le Terminator Rev-9 les poursuit sans relâche, de même que la police, les drones et les patrouilles frontalières… L’enjeu est d’autant plus grand que sauver Dani, c’est sauver l’avenir de l’humanité.

Un nouveau jugement dernier ?

La franchise Terminator est considéré aujourd’hui comme culte et universelle. Les deux premiers films ont marqués toute une génération. Les effets spéciaux et la technologie sont hors norme pour l’époque. La saga démarre très bien en 1984 avec un peu plus de 3 millions de curieux en France pour le premier film. Terminator 2 dépasse toutes les espérances avec 6 millions d’entrées et quatre oscars. C’est alors que la franchise prend un tout autre virage, celui de l’échec cuisant au box office et une critique presse sanglante.

En effet, après deux premiers films réussis, Terminator connaitra trois suites diverses et variées. Des suites que tout le monde préfère oublier sans concession. Aujourd’hui, James Cameron est confiant. Il souhaite revenir à l’essentiel et redonner vie à la saga.

« Terminator : Dark Fate », la suite honnête et conforme du Jugement dernier 1


C’est Tim Miller, le réalisateur de Deadpool qui aura la lourde tâche de diriger ce nouvel opus. Ce dernier a été sélectionné pour mettre en chantier Terminator Dark Fate. Ce connaisseur en robots et autres cyborgs relève ce défis avec brio avec notamment sa participation dans la création de la série SF Love, Death and Robots.

Selon Cameron : « la meilleure façon de définir Terminator Dark Fate est de l’imaginer comme la suite direct de Terminator 2, le troisième film dans la série. Nous allons continuer l’arc narratif de Sarah, de John et du retour du T-800 – un T-800 différent avec un rôle tel qu’on ne l’a jamais vu auparavant.Ce qui en fait une suite directe de T1 et T2 se situe davantage dans le ton que sur une base narrative ».

Le meilleur épisode depuis Terminator 2 ?

Annoncé comme un raz de marée, ce nouveau Terminator se veut prometteur et fidèle à la saga culte des années 80-90. Avec le retour de Arnold Schwarzenegger et Linda Hamilton, ce nouvel opus présage de bonnes ondes et un ingrédient nostalogique évident. 

Après un peu plus de deux heures, le verdict tombe. Le passé est plus que jamais d’actualité avec ce retour aux sources salvateurs, qui refait surface et réactive le présent avec émotion. C’est désormais une habitude pour les studios américains, tenter de recycler leurs vieux débris.

« Terminator : Dark Fate », la suite honnête et conforme du Jugement dernier 2

Avec Terminator Dark Fate, le pari est sévèrement osé de relancer la franchise après plusieurs ratés. Contre toute attente, cette énième tentative est loin d’être un chef-d’oeuvre du genre. Cependant, l’esprit et le vintage sont de la partie. Du côté des effets spéciaux, on retrouve une technologie assurément avancée et moderne proposant une claque visuelle indéniable. 

Cet opus est l’ultime espoir de la saga. Si l’histoire tient approximativement la route dans la lignée des deux premiers films, il reste néanmoins quelques mystères non élucidés. Avec de nouveaux personnages centraux et d’anciens protagonistes, la renaissance n’est pas si loin que ça. L’espérance est au bout du tunnel. Très souvent prévisible et classique dans sa forme, Dark Fate a le mérite d’offrir une multitude de clins d’oeil à T2, un élément apprécié et indispensable.

A terme, cet épisode de la dernière chance est dépourvu de tout moyen d’éclairage suivi d’un souvenir mémorable et vintage qui parvient à tenir la cadence. Schwarzenegger reste et restera à jamais le Terminator, un personnage à qui il faut désormais dire adieu.

https://www.youtube.com/watch?v=OpQx2L-65So

Date de sortie : 23 octobre 2019
Durée : 2h 09min
De : Tim Miller
Avec : Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Mackenzie Davis
Genres : Action, Science fiction
Nationalité : Américain

Jordan
Journaliste web culture & médias. Il est né en 1991, l’année de Terminator 2 : Le Jugement dernier de James Cameron. Enivré de culture et de cinéma, il est passé par de nombreux supports culturels, il contribue désormais aux rubriques cinéma et art culinaire de Be’Art Magazine depuis quelques années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.