20 ans après la sortie du premier Taxi en 1998, la légendaire Peugeot 406 blanche est de retour pour un cinquième volet riche en gags et rebondissements. Franck Gastambide entre directement en collaboration avec Luc Besson pour écrire ce nouvel opus, un renouveau avec un casting flambant neuf.

En effet, l’équipe de Pattaya s’attelle à offrir une nouvelle jeunesse à la saga tout en restant fidèle à l’oeuvre d’origine. La déception est malheureusement présente avec un réchauffé du premier volet. 

Sylvain Marot, super flic parisien et pilote d’exception, est muté contre son gré à la Police Municipale de Marseille. L’ex-commissaire Gibert, devenu Maire de la ville et au plus bas dans les sondages, va alors lui confier la mission de stopper le redoutable « Gang des Italiens », qui écume des bijouteries à l’aide de puissantes Ferrari. Mais pour y parvenir, Marot n’aura pas d’autre choix que de collaborer avec le petit-neveu du célèbre Daniel, Eddy Maklouf, le pire chauffeur VTC de Marseille, mais le seul à pouvoir récupérer le légendaire TAXI blanc.

Luc Besson et Franck Gastambide passent la cinquième

Taxi, c’est quoi ? C’est l’histoire improbable d’une saga de films qui a attiré pas moins de 28 millions de spectateurs dans les salles obscures. Le succès est dithyrambique. A sa tête, Samy Naceri dans le rôle de Daniel le chauffeur de Taxi et Frédéric Diefenthal dans la peau d’Emilien, le gentil flic prévisible. A terme, deux inconnus du grand public qui deviennent très rapidement les coqueluches du cinéma français à la fin des années 90.   

Après un tel triomphe, la saga est très vite placée aux oubliettes sans raison valable. Depuis le dernier épisode sorti en 2007, plus personne n’espérait le retour de la saga culte. Pourtant, Franck Gastambide, Malik Bentalha, deux comédiens de la nouvelle génération souhaitent prétendre à un bel avenir au coeur d’une relève.

be art culture malik bentalha sort du taxi a marseille Une renaissance avec le retour du mythique Taxi de Marseille dans les salles. Afin d’avoir l’opportunité de renouveler la franchise, les deux compères ont la lourde tâche de trouver les bons arguments pour convaincre le détenteur des droits du film, le producteur Luc Besson.

Dans ses rêves les plus fous, « Tu serais le flic, je serais le chauffeur de taxi », fantasmait Malik Bentalha. Un rêve qui va devenir réalité puisque ce dernier va prendre les devant en envoyant un message à Luc Besson via son compte Instagram. Une réponse positive du réalisateur qui accepte de les rencontrer afin de discuter du projet Taxi 5. Le metteur en scéne des Kaïra parle longuement de son envie de rebooter la saga en apportant du sang neuf tout en gardant les fondamentaux des premières heures. 

Le projet est sur les rails ! Franck Gastambide est aux manettes d’une des sagas françaises les plus populaires de ces 20 dernières années, un poids de taille pour le cinéaste. Durant les premières séances d’écriture, Besson n’hésite pas à calmer les folies de Gastambide, parfois trop ouvert sur certains gags. En effet, « Besson a toujours fait en sorte que ça reste un Taxi et pas Les Kaïra au volant. Dans un des premiers scripts, j’avais été un peu trop loin. », déclare Franck Gastambide.  

Le Taxi de trop ?

Dans l’une des prestigieuses salles du Pathé Beaugrenelle, nous avons découvert le nouvel épisode de Taxi, cette saga culte qui renait 11 ans après son dernier film. Dans cette révision technique, Franck Gastambide a les clefs du royaume, ce dernier est à la fois derrière et devant la caméra, il interprète l’un des nouveaux héros de la franchise.

Après 90 minutes, le verdict tombe. A la fois mitigé et satisfait, le spectateur est en reste d’un épisode bâclé et brouillon qui offre des courses automobiles à gros budget qui impressionnent sans pour autant interpeler notre rétine. 20 ans en arrière, le Taxi de Gérard Pirès offrait un casting méconnu du grand public, un souffle rythmé et sincére avec des répliques prenantes.

Aujourd’hui, le Taxi de Franck Gastambide n’est pas mauvais, cependant, il ne parvient pas à se renouveler avec des ingrédients fructueux. Dans cette histoire prévisible à souhait, nous avons deux personnages similaires aux héros du film de 1998. Deux protagonistes et un nouvel aspect original dans le fil conducteur avec cet humour moderne et récréatif.be art culture personnages taxi 5 luc besson

 

Taxi 5 : un scénario décousu

Sur une bande originale efficace et ensoleillée, le nouveau produit de l’écurie Besson peine à se démarquer de ses ainés. Avec un scénario décousu et une caméra désorientée, le produit commercial fait un virage à 200 à l’heure et cale dans sa lancée sans pouvoir se rattraper. Entre deux coups de volant, on retrouve de nombreux comédiens déjà apparus dans Pattaya. Le cinéaste décide de convoquer ses compatriotes pour relancer la saga et voguer vers un succès assuré.

Si le duo Gastambide/Bentalha n’est pas le tandem rêvé, les deux hommes parviennent à mener la barque et remplacer quelques roues de secours sans trop s’affoler. Bernard Farcy, quand à lui, est le retour fracassant de la série de films. Ce dernier garde cet humour hilarant et inimitable, il modernise la franchise avec des répliques faites sur mesure.

A vouloir faire quelques chose de démesuré et moderne, Franck Gastambide se blesse avec un film statique. Par son manque d’originalité et un copié/collé voyant à souhait, Taxi 5 est un produit commercial qui aurait mérité plus de travail dans sa phase scénaristique. En essayant de se mettre à la page en passant par les Uber et le langage de jeunes, Gastambide prend un risque qui peut être quitte ou double.

https://www.youtube.com/watch?v=6fmUv6tVWf8

Date de sortie : 11 avril 2018
Durée : 1h 42min
De : Franck Gastambide
Avec : Franck Gastambide, Malik Bentalha, Bernard Farcy
Genres : Action, Comédie, Policier
Nationalité : Français

Jordan Tissot
Journaliste web culture & médias. Je suis né en 1991, l’année de Terminator 2 : Le Jugement dernier de James Cameron. Enivré de culture et de cinéma. Passé par de nombreux supports culturels, je contribue désormais à la rubrique cinéma de Be’Art depuis 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here