« Spider-Man : Far From Home », une suite divertissante

Be art magazine, culture, spiderman, tom holland en tenue, volant dans les airs
Extrait du Film

Après un épilogue démesuré sur Avengers : Endgame, Spider-Man est le personnage charismatique qui clôture la phase 3 du Marvel Cinematic Universe. Ne passons pas par quatre chemins. Ce second opus de l’araignée est un parfait dosage d’action et d’humour après un Endgame long et furieux. Dans Spider-Man: Far From Home, le travail est bien fait. Tom Holland confirme son statut d’Action Héros Teenager de l’entreprise Marvel avec brio.

Synopsis

L’araignée sympa du quartier décide de rejoindre ses meilleurs amis Ned, MJ, et le reste de la bande pour des vacances en Europe. Cependant, le projet de Peter de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines est rapidement compromis quand il accepte à contrecoeur d’aider Nick Fury à découvrir le mystère de plusieurs attaques de créatures, qui ravagent le continent !

Un second film qui clôture la phase 3


Si tout le monde pensait que Avengers Endgame était le dernier film de l’ère Marvel pour la phase 3, beaucoup seront surpris. En effet, Kevin Feige a annoncé peu après la sortie de Endgame que la phase 3 du Marvel Cinematic Universe devrait être clôturée avec le second opus du tisseur de toile.

Far From Home est donc le film de super-héros le plus attendu de cet été avec beaucoup d’intrigues et d’interrogations. A noter que le premier volet, Spider-Man Homecoming,  de l’araignée avait réuni 2,3 millions de spectateurs en salles en France. Dans le monde, le film a engrangé 880 millions de dollars de recettes. Un succès de taille pour une petite araignée encore au lycée. 

A la réalisation de cette suite, les producteurs souhaitaient confier les manettes à Jon Watts qui était déjà à l’origine de Spider-Man Homecoming. Après le succès du premier opus, le cinéaste rempile naturellement pour Far From Home en espérant atteindre des sommets au box office mondial.

Fun, pétillant et généreux

Il est devenu l’un des cinémas les plus prisés de la capitale avec ses avant-premières événements et son confort sans faille. Le Pathé Beaugrenelle accueil le nouvel opus de la saga Spider-Man pour notre plus grand plaisir. C’est dans l’une des salles du cinéma parisien que nous avons découvert les nouvelles aventures de Peter Parker.Au coeur de cette nouvelle histoire héroïque, de nouveaux super-vilains, un voyage scolaire rocambolesque et une histoire d’amour bien cadrée. Dans un premier temps, le personnage de Mysterio attire particulièrement notre attention dès les premières minutes du long métrage.

Interprété par Jake Gyllenhaal, le protagoniste du nom de Quentin Beck dans Far From Home apparait pour la première en juin 1964, dans l’épisode 13 de la série de comic-books Amazing Spider-Man. C’est ainsi que Mysterio fait face à l’Homme-Araignée pour la toute première fois. Inventif et original, ce personnage marque par son charisme et sa détermination durant plus de deux heures face à un Spider-Man dépassé par les événements lors de son voyage scolaire. 

Le blockbuster répond parfaitement aux attentes des fans du genre avec son lot d’effets spéciaux et un humour tordant fidèle au premier film. Dramatique dans son fond, Far From Home fait découvrir au public un super-héros qui se remet en question avec de nombreux doutes suite aux événements tragiques d’Endgame. 

De Venise à Prague en passant par Berlin et Londres, Spider-Man: Far From Home nous fait voyager avec un Tom Holland acrobatique et efficace. Jake Gyllenhaal est quand à lui très performant en petit nouveau. Zendaya promet de la romance et un humour décalé prenant. Le résultat de cet après Endgame est juste, rythmé et frais. Pas grand chose à reprocher à ce teenage movie signé Marvel.

Date de sortie : 3 juillet 2019
Durée : 2h 10min
De : Jon Watts
Avec : Tom Holland, Jake Gyllenhaal, Zendaya 
Genres : Action, Aventure
Nationalité : Américain

Jordan Tissot
Journaliste web culture & médias. Il est né en 1991, l’année de Terminator 2 : Le Jugement dernier de James Cameron. Enivré de culture et de cinéma, il est passé par de nombreux supports culturels, il contribue désormais à la rubrique cinéma de Be’Art Magazine depuis quelques années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here