La thématique de la photographie est soulignée dans notre sélection arty de la semaine. Et pour cause le rendez-vous incontournable pour tous les férus de photographie se déroule cette semaine à Paris !

La 23ème édition de Paris Photo du 7 au 12 novembre au Grand Palais

Les amoureux de la photographie se donnent rendez-vous dès le jeudi 7 novembre au Grand Palais pour découvrir la 23e édition de Paris Photo. La première foire internationale, Paris Photo présente cette année 180 galeries venues des quatre coins du monde. Le but pour cette foire très convoitée est de dévoiler le meilleur de la photographie historique mais aussi contemporaine. Cinq secteurs se dessinent parmi eux on retouve le secteur Principal, Éditions, Prismes, Curiosa et Films. Gagosian et la Galerie 1900-2000 mettent en lumière un projet photographique autour du célèbre photographe Man Ray (1890-1976), provenant de la collection de son fidèle complice et collaborateur de l’artiste, Lucien Treillard.

Paris Photo, du 07/11/19 au 12/11/19 au Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris

Maison d’art Amélie au Bon marché

La Maison d’art Amélie s’installe au Bon Marché du 1 novembre 2019 au 10 janvier 2020 le temps d’un pop up store éphémère. Fondée en 2015, Amélie est un nouveau format de galerie. Sa fondatrice, Amélie du Chalard, repère elle-même les artistes qu’elle fédère autour d’un thème commun, l’abstraction. Elle donne sa chance à presque tous, des étudiants en école d’art tout juste sortis de leur cursus ou des artistes confirmés. Elle réussie à créer un « melting-pot » réunissant tous les artistes; qu’ils soient peintres, sculpteurs, photographes. L’occasion pour tous les amateurs d’art de faire l’acquisition d’une oeuvre sur-mesure. Peintures, sculptures, oeuvres sur papiers font parties de la sélection actuellement en vente au Bon Marché.

Sélection arty de la semaine #52 1

Du 01/11/19 au 10/01/20 au Bon Marché, 24 Rue de Sèvres, 75007 Paris

Marche et démarche, une histoire de la chaussure, l’exposition au musée des arts décoratifs

Le musée des Arts Décoratifs a initié dès 2013 son exploration du rapport entre la mode et le corps avec l’exposition « la Mécanique des dessous » . Avec « Tenue correcte exigée » en 2017, ce travail de recherche n’a cessé de se développer. Aujourd’hui, le musée s’intéresse cette fois-ci à la démarche, à la marche et tout cela autour de la chaussure. De manière chronologique, il expose les différentes façons de marcher, du Moyen-Âge à nos jours et montre comment cette pièce vestimentaire si classique et extraordinaire à la fois a pu évoluer au fil des époques et des cultures. L’étude du soulier portée par Marie-Antoinette en 1792 a été le point de départ de l’exposition. En effet, les dimensions de cet objet (21cm de long et pas plus de 5cm de large) ont révélé que Marie-Antoinette et les dames de l’aristocratie au XVIIIe siècle marchaient très peu. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de la chaussure, vous n’avez qu’une chose à faire, vous rendre au coeur des collections du musée des Arts Décoratifs, une exposition-étude vous y attend jusqu’au 23 février prochain.

Exposition ouverte au public du 7 novembre 2019 au 23 février 2020.

Notre trouvaille arty de la semaine : Boom Boom

Boom Boom est né il y a 4 ans à Bordeaux, c’est un véritable dénicheur de talents et de tendances ! Si vous en avez assez de voir toujours les mêmes objets et marques en matière de mode, décoration, food, et cosmétiques, alors votre coeur va très certainement faire boom à la découverte de cet e-shop et presque boutique bordelaise. Encore un peu de patience, et vous pourrez retrouver toutes les marques propulsées sur leur site internet en magasin physique. On craque complètement pour la porcelaine émaillée Bornn, justement graphique, teintée de noir et de blanc, comme une ode à la simplicité et aux finitions parfaites.

Sélection arty de la semaine #52 2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.