Une nouvelle semaine est déjà en train de filer, la beauté de l’art nous a encore une fois séduite ! Cette sensation que l’art est partout, même au service des plus belles maisons de beauté. Lorsque les créateurs misent tout sur les détails, on se laisse à rêver et méditer !

La Collection Jean-Michel Basquiat X Urban Decay

Urban Decay signe sa dernière collaboration avec la fondation Jean-Michel Basquiat. Et si les palettes de la collection de l’artiste pour Urban Decay pouvaient se transformer en œuvres d’art ?

Au dos de chaque palette, des fentes ont été ajouté afin qu’elle puisse être accrochée au mur, tel un tableau de maître ! Une certitude, absolument tout s’inspire de l’œuvre du peintre : teintes, packaging, design…  Follement colorée, la collection Jean-Michel Basquiat pour Urban Decay prouve encore une fois que la frontière entre la beauté et l’art est mince. Les trois palettes puisent leurs inspirations dans les peintures les plus célèbres de l’artiste. La palette TENANT dévoile de magnifiques couleurs : du rose clair, en passant par le vert forêt jusqu’au violet intense.  GOLD GRIOT affiche des teintes nudes et des bruns que l’on peut porter facilement tous les jours, de jour comme de nuit. Sa formule Pigment Infusion System garantit une longue tenue et une couleur intense.  La palette GALLERY  est très pratique puisqu’elle renferme à elle seule une poudre bronzante, deux blush et un enlumineur.

Enfin, Urban Decay a pensé aux beauty addicts fan de rouge à lèvres mates ! Trois teintes composent la collection : EPIGRAM, EXHIBITON, ABSTRACT. EPIGRAM est une terre de Sienne neutre tandis que EXHIBITION est un violet parfait pour pimper ses lèvres jusqu’au bout de la nuit !

La palette fard à paupières TENANT à shopper ici

Palette blush à shopper ici

Rouge à lèvres Basquiat X Urban Decay à shopper ici

Be'Art Magazine 2017.beartmagazine.Sélection-arty-de-la-semaine-7.2-1024x1024 CULTURE

Be'Art Magazine 2017.beartmagazine.Sélection-arty-de-la-semaine-7.5-1024x1024 CULTURE

Be'Art Magazine 2017.beartmagazine.Sélection-arty-de-la-semaine-7.3 CULTURE

L’île au thé par Annick Goutal : un univers délicat, frais et sensible

L’Île au Thé est lancé en 2015, une ile à la fois d’air et de feu. C’est au large de la Corée du Sud, sur l’ile de Jeju que Camille Goutal et Isabelle Doyen ont puisé leur inspiration. Deux visions et une même passion pour la cosmétique, toutes deux se nourrissent de leurs voyages. Le flacon « L’île au thé » se pare de lignes simples, le bouchon quant à lui, doré surplombe une bouteille à la tonalité verte. Son aspect et ses fragrances fraîches séduiront les adeptes de mandarines et de thé vert ! Cette fragrance est parfaite en été, et en particulier lors de fortes chaleurs !

Eau de toilette l’ïle au thé à shopper ici

Be'Art Magazine 2017.beartmagazine.Sélection-arty-de-la-semaine-7.4 CULTURE

Picasso Primitif au musée du Quai Branly

L’exposition qui met à l’honneur le peintre espagnol est organisée en collaboration avec le Musée national Picasso-Paris. Elle a pour but de mettre en évidence le lien qu’exerçaient les arts non-occidentaux : arts d’Afrique, d’Océanie, des Amériques et d’Asie sur Picasso. La référence aux arts primitifs ne fait aucun doute ! L’exposition est construite en deux temps. La première partie est une approche muséographique, rythmée par des moments clés dans la vie de Picasso. La seconde partie met en lumière  les correspondances entre les œuvres de Picasso et les œuvres du Quai Branly. C’est assez troublant de voir la ressemblance entre des œuvres dites « primitives » et certaines sculptures de Picasso.

 

Be'Art Magazine Capture-décran-de-2017-06-19-18-03-04 CULTURE

Informations pratiques

Exposition « Picasso Primitif » jusqu’au 23 juillet 2017

37 quai Branly

75007 Paris

Fermé le lundi

 

Lucie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here