C’est le repaire des amateurs de musique et de fête. La Barbanegra s’offre une troisième saison sur le Port de la Rapée, le tout avec de bonnes ondes et de bons cocktails. Le bar en plein air n’est ouvert que depuis trois ans qu’il s’offre déjà une sacrée réputation.

En effet, le lieu accueil des musiciens tous les soirs avec des invités de renom tels que Enrico Macias et Amel Bent. Depuis sa réouverture, le spot a entièrement été réaménagé et offre ainsi plusieurs nouveautés alléchantes. Avec une crise sanitaire sans précédent, La Barbanegra redonne le sourire et le sens de la fête par son ambiance unique et conviviale.

Barbanegra : un lieu festif qui prend de l’ampleur

Au coeur de cet établissement festif, on sirote tranquillement un délicieux cocktail, on trinque au rosé ou l’on déguste quelques propositions à la carte sur une ambiance rythmée à souhait et ce avec une playlist étalonnée pour l’été. Un plaisir coupable qui devrait égayer ceux qui sont rentrés de vacances.

Souvenez-vous, ce projet était à l’origine crée par quatre amis et cette envie de créer un lieu atypique et fédérateur. Ces derniers transforment un parking en bar branché près des quais parisiens, une idée inventive. Derrière cette simple idée, la musique live sera le fil conducteur du spot avec des nombreux interprètes présents chaque soirs. Après plusieurs saisons prometteuses, le groupe décide de s’agrandir et moderniser le lieu avec une décoration et un design révélateur.


Il y a un an, nous avions découvert La Barbanegra et son lot de surprises musicales. Tout en dégustant des cocktails atypiques, le projet était pertinent. Aujourd’hui, c’est un succès confirmé pour ce bar populaire. Pour cette année, le nouveau concept est d’avoir une soirée à thème pour chaque soir. Le lundi au soleil, le mardi siffler sur la colline ou encore le mercredi pour un flirt avec toi. Tout un programme !

Avec des invités de marque, La Barbanegra parvient à se faire un nom et rentre dans la liste très fermée des bars festifs de qualité. Si vous êtes de retour dans la capitale, ne cherchez pas très loin, ce lieu vous redonnera cette joie et cette bonne humeur qui vous manque.

? Du 10 juillet 2020 au 29 septembre 2020 – 12 Port de la Rapée – 75012 – Paris 12  

Jordan
Journaliste web culture & médias. Il est né en 1991, l’année de Terminator 2 : Le Jugement dernier de James Cameron. Enivré de culture et de cinéma, il est passé par de nombreux supports culturels, il contribue désormais aux rubriques cinéma et art culinaire de Be’Art Magazine depuis quelques années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.