Il y a cinq ans, l’évènement Jaws On The Water avait accueilli les téléspectateurs américains à voir ou à revoir, les pieds dans l’eau, le célèbre film de Steven Spielberg, Les Dents de la Mer. Le 18 juillet prochain, pour la nouvelle édition de Paris Plage, un cinéma aquatique est organisé dans un bassin alors que les spectateurs seront dans des petits bateaux électriques. Ils auront le plaisir de redécouvrir le succès de Gilles Lellouche, Le Grand Bain. C’est les pieds dans l’eau que vous aurez l’occasion de tester l’expérience pour la première fois en France.

Paris Plage : un cinéma pas comme les autres

Après plusieurs mois difficiles, place à la joie et à la bonne humeur. L’occasion de créer une toute nouvelle expérience insolite pour les amateurs de cinéma pour la nouvelle édition de Paris Plages. En effet, le samedi 18 juillet prochain dès 19h, vous pourrez être dans le Grand Bain grâce à la toute première séance de cinéma sur l’eau

Il s’agit d’une édition 2020 unique en son genre. Essayez d’imaginer un Paris Plages ou sera installé un cinéma flottant éco-responsable au coeur du bassin de la Villette, sur les bords des quais de Seine et de Loire. Face à un écran géant, 38 petits bateaux électriques, pouvant accueillir entre 2, 4 et 6 personnes d’une même famille, ou groupe d’amis pour rire à nouveau sur grand écran les pieds dans l’eau devant un Grand Bain presque culte. Avant la projection du long métrage, il y aura la diffusion du court-métrage gagnant du concours mk2 « le court métrage confiné » : « A Corona story de Victor Mirabel ».

La question pertinente montre le bout de son nez : comment obtenir de précieuses places pour profiter de ce cinéma aquatique ? Tout simplement en tentant votre chance, et en s’inscrivant sur le site dédié.

Quand ? Le 18 juillet 2020 À 19h
Ou ? Bassin de La Villette Quai de la Seine 75019 Paris 19
Réservation sur Que faire Paris

L’ouverture de Paris Plage 2020 sous le signe du Grand Bain 1
Paris Plage – le cinéma sur l’eau
Jordan
Journaliste web culture & médias. Il est né en 1991, l’année de Terminator 2 : Le Jugement dernier de James Cameron. Enivré de culture et de cinéma, il est passé par de nombreux supports culturels, il contribue désormais aux rubriques cinéma et art culinaire de Be’Art Magazine depuis quelques années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.