Après Comme des frères et Demain tout commence, Hugo Gélin repasse derrière la caméra pour son nouveau long métrage intitulé « Mon inconnue ». Sur un accent de comédie romantique anglo-saxonne, le cinéaste fait un savourant mélange du genre avec un esprit très français. A la fois réaliste et fantastique, le film nous invite au cœur d’une histoire d’amour sincère emmenée brillamment par un François Civil sensible et une Joséphine Japy divine. 

Du jour au lendemain, Raphaël se retrouve plongé dans un monde où il n’a jamais rencontré Olivia, la femme de sa vie.  Comment va-t-il s’y prendre pour reconquérir sa femme, devenue une parfaite inconnue ?

« Mon inconnue » : une romance à l’anglaise

4 ans après le succès « Demain tout commence », Hugo Gélin se devait de revenir avec un projet ambitieux et de nouveaux ingrédients infaillibles. Avant de passer au grand écran, le jeune cinéaste réalise des making-of et des pubs pour ensuite se voir confier la réalisation de certains longs-métrages en seconde équipe. En 2009, il fonde Zazi Films, sa société de production.

Il enchaînera avec son tout premier film en tant que réalisateur. Il écrit, produit et réalise « Comme des frères » avec un casting de renom, de François-Xavier Demaison à Nicolas Duvauchelle en passant par Pierre Niney et Mélanie Thierry.

be art magazine, culture, François Civil, Josephine Japy, se faisant face devant un train de couleur rose a quai, bagages
Extrait du film

Avec « Mon inconnue », le trentenaire bouleverse le genre. Pour faire naître cette histoire sentimentale, le metteur en scène s’inspire de plusieurs classiques tels que « Eternal Sunshine of the Spotless Mind », « Il était temps » ou encore « La vie est belle ».

Pour l’écriture du script, Gélin fait appel à son ami Igor Gotesman qu’il rencontre quelques années plus tôt sur la série « Castings » avec Pierre Niney. Le tandem travaille sur ce projet ambitieux, voulant offrir humour, émotion et autodérision sans faille. Il déclare : « Je voulais que le film touche autant les jeunes qui rêvent de tomber amoureux que les personnes plus âgées qui se souviennent de leur premier amour ».

Un tournant dans la comédie romantique française

A quoi peut-on s’attendre avec deux heures de comédie romantique à la française ? Depuis quelques années, le genre est de plus en plus complexe face aux américains et une aisance certaine. Aujourd’hui, la concurrence est de taille avec « Mon inconnue ». Cette trouvaille mélodieuse et romantique fait mouche sans s’essouffler de bout en bout.

Par sa distribution évidente, Hugo Gélin fait un sans faute pour sa troisième réalisation. Tout en alliant séduction, mélodrame et humour, ce nouveau film promet un savoureux moment. Dans la veine de « Je te promets » et « Family Man », « Mon inconnue » rencontre plusieurs comédies romantiques du genre et y ajoute ce petit brin d’insouciance qui le rend divinement créatif.

be art magazine, culture, François Civil, assis sur un bureau faisant face a Benjamin Lavernhe au telephone, discutant ensemble, bureau, chaise, squelette tenant une raquette de ping-pong et une balle, livres
Extrait du film

Au centre de ce long métrage, un François Civil prometteur et efficace dans la peau d’un jeune homme fougueux, amoureux et acharné. C’est déjà en une de nombreux papiers. Cette année 2019 sera l’année Civil, étoile montante du cinéma français gravissant les échelons à toute vitesse. A la fois crédible et sincère dans son jeu, ce dernier prouve qu’il peut aussi bien interpréter le drame comme la comédie.

A ses côtés, une Joséphine Japy discrète et imposante à la fois dans la peau d’un personnage raffiné et distingué. Sans doute l’une des révélations du long métrage, la jeune femme performe sous toutes les coutures avec facilité. En troisième position, Benjamin Lavernhe, une autre révélation qui intègre la Comédie-Française en qualité de pensionnaire. Dans cette histoire luisante, ce dernier y interprète le rôle du meilleur ami dérangeant et déluré à souhait.

Avec une caméra parfaitement agencée, Hugo Gélin provoque le spectateur dans un tourbillon romantique avec quelques clichés à l’eau de rose délectables. Dans l’idée, le cinéaste offre un film de genre réussi avec les codes qui vont avec et un casting minutieusement sélectionné. 

Bande Annonce

Date de sortie : 3 avril 2019
Durée : 1h 58min
De : Hugo Gélin
Avec : François Civil, Joséphine Japy, Benjamin Lavernhe
Genre : Comédie
Nationalités : Français, Belge

Jordan Tissot
Journaliste web culture & médias. Il est né en 1991, l’année de Terminator 2 : Le Jugement dernier de James Cameron. Enivré de culture et de cinéma, il est passé par de nombreux supports culturels, il contribue désormais à la rubrique cinéma de Be’Art Magazine depuis quelques années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here