Il est de retour ! Du 27 octobre au 4 novembre 2018, le Rolex Paris Masters marque une nouvelle édition entre les murs de l’AccorHotels Arena avec des participants de taille. Au coeur du tournoi, un événement conséquent, la participation de Roger Federer.

Ce dernier à confirmé en conférence de presse qu’il participerait bien au Rolex Paris Masters, une première depuis 2015. Le Suisse est rentré sur les courts dès mercredi. En cette journée marquante, nous avons pu être présent afin de vous donner tous les détails d’un accueil séduisant et d’une ribambelle de matchs épiques.

Une fois encore, les plus grands challengers sont de la partie, de Isner à Djokovic en passant par Tsonga et Zverev. Rolex, la célèbre entreprise horlogère suisse devient le corps du tournoi français en étant le sponsor titre du Masters 1000. Depuis 1984, l’AccorHotels Arena accueille chaque année les plus grandes têtes de série du tennis mondial.

Considéré comme l’un des tournois de Maîtres, le RPM est aussi un lieu de détente ou se retrouve hommes d’affaires et personnalités, ces derniers profitent ainsi des nombreux privilèges. Déjeuner gastronomique, loges privatisées et accueil distingué sont au programme.

Pour la troisième journée du tournoi, le Rolex Paris Masters propose plusieurs duels de premiers choix. Une matinée chaotique pour le français Adrian Mannarino qui s’incline face à Kei Nishikori (5-7, 4-6) suivi d’un Zverev opposé à l’américain Tiafoe qui chute sans pour autant démériter après une belle démonstration face à l’allemand avec un score de (6-4,6-4). Richard Gasquet ne parvient pas à déranger l’américain Jack Sock, le tenant du titre obtient un belle victoire (6-3, 6-3).

Un programme auréolé de moments forts avec un Gilles Simon qui n’a pas été à la hauteur contre l’Autrichien Dominic Thiem. Défaite 6-4, 6-2. La belle histoire du jour au Rolex Paris Masters, c’est celle de Malek Jaziri.

Le Tunisien, lucky-loser se hisse en huitièmes de finale du tournoi grâce au forfait de Rafael Nadal. Il sort ensuite l’Espagnol Fernando Verdasco (7-6(3), 1-6, 6-3). La journée est chamboulée par un autre retrait, celui de Milos Raonic qui devait affronter Roger Federer.

Une journée riche en émotion et en sport. Des surprises et des déceptions dans un cadre unique en son genre rythmé par une ambiance détonnante. Pour l’accueil et le prestige afin d’admirer ces confrontations dans les meilleurs conditions, c’est AccorHotels qui est présent pour recevoir politiques, comédiens, chefs d’entreprises ou journalistes, le célèbre groupe hôtelier est devenu parrain et héritier de l’ancien Palais Omnisports de Paris-Bercy. L’opérateur Accor propose un accueil VIP et exclusif dans l’un de ses nombreux salons au centre la mythique salle.

Du 27 octobre au 4 novembre 2018
8 Boulevard de Bercy, 75012 Paris
À partir de 14 euros

Jordan Tissot
Journaliste web culture & médias. Je suis né en 1991, l’année de Terminator 2 : Le Jugement dernier de James Cameron. Enivré de culture et de cinéma. Passé par de nombreux supports culturels, je contribue désormais à la rubrique cinéma de Be’Art depuis 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here