L’Institut Giacometti inaugurait le mardi 25 février l’exposition « À la recherche des œuvres disparues » qui se tient jusqu’au 12 avril. Nous étions au vernissage de l’exposition et nous vous invitons à découvrir tous les secrets de ces œuvres, tenues depuis presque un siècle! 

Actualité : Giacometti chez vous

L’Institut Giacometti a décidé de mettre en place via le #GiacomettiChezVous et de proposer de nouveaux contenus pour faire découvrir le travail du sculpteur à la maison. Deux conférences gratuites en ligne seront proposées. La première aura lieu ce vendredi 27 mars à 17h avec la conservatrice de la Fondation Giacometti, Serena Bucalo-Mussely. Il faut s’inscrire au préalable et dépéchez-vous il y en n’aura pas pour tout le monde. La seconde conférence vous révèlera les secrets de l‘atelier mythique de l’artiste le vendredi 3 avril.

  • Vendredi 27/03 – 17h
  • Vendredi 3/04 – 17h

Pour faire découvrir Giacometti à vos enfants de manière ludique, cliquez ici.

L’espace d’exposition de l’Institut Giacometti

L’institut est installé dans l’ancien atelier de l’artiste-décorateur Paul Follot. Cet ancien hôtel particulier style Art Déco de 1914 est situé au 5 rue Victor Schoelcher dans le 14e arrondissement de Paris. En son sein se déploient des espaces divers dédiés tout autant à la recherche qu’à l’exposition de l’Oeuvre de Giacometti

Une exposition résultant d’un travail d’enquête

Le projet de cette exposition temporaire, porté par Michèle Kieffer, s’inscrit dans la volonté de l’Institut de produire un catalogue raisonné sur les œuvres méconnues et disparues entre 1920 et 1935. C’est en effet à cette période que Giacometti délaisse le travail d’après modèle au profit d’un langage plastique libéré: celui des avant-gardes. Dans les mots de Kieffer, Giacometti était un « éternel insatisfait » et détruisait alors souvent ses œuvres, heureusement en laissant des traces. 

be art magazine, culture, expositions, "A la recherche des œuvres disparues", Institut Giacometti, photographie d'Alberto Giacometti tenant une composition en plâtre
Alberto Giacometti et Petit Homme en plâtre, 1926-1927, photo anonyme, Archives de la Fondation Giacometti, Paris.jp2

Le travail d’enquête entrepris par l’Institut Giacometti permet de présenter, dans le cadre de cette exposition, soixante-dix œuvres disparues. Sculptures, dessins mais aussi photographies et articles de presse méconnus nous éclairent sur cette période de la vie de Giacometti.  

Œuvres et Influences

Les œuvres présentées se partagent entre compositions cubistes et sculptures surréalistes.
L’ influence de l’art africain, cher à ces deux courants artistiques, y est omniprésente. 
Les formes sont libérées voir totalement abstraites (Objet surréaliste), pourtant l’Homme reste au centre de la création de Giacometti (Mannequin). 

be art magazine, culture, expositions, "A la recherche des œuvres disparues", Institut Giacometti,   composition en plâtre
Alberto Giacometti et Petit Homme en plâtre, 1926-1927, photo anonyme, Archives de la Fondation Giacometti, Paris.jp2
be art magazine, culture, expositions, "A la recherche des œuvres disparues", Institut Giacometti, Vue de salle de l'exposition, œuvres, boiseries
Vue de salle de l’exposition « A la recherche des oeuvres disparues ». Photo: Institut Giacometti, Paris

« des reconstitutions inédites en trois dimension »

Michèle Kieffer

Il est particulièrement intéressant de relever la mise en parallèle des œuvres conservées et des reconstitutions en trois dimensions, réalisées expressément pour cette exposition. Parmi celles-ci on retrouve l’Oiseau silence. La sculpture règne en pièce maîtresse au milieu de l’espace d’exposition avec le bas relief réalisé pour Georges Henri Rivière

be art magazine, culture, expositions, "A la recherche des œuvres disparues", Institut Giacometti Vue de salle de l'exposition, œuvres
Vue de salle de l’exposition « A la recherche des oeuvres disparues ». Photo: Institut Giacometti, Paris.

Cerise sur le gâteau pour ce musée à taille humaine ou se côtoient espace d’exposition et de recherche: la reconstitution à l’identique de l’atelier de Giacometti. Des œuvres en plâtre et terre inédites se mélangent aux outils de travail. Tout nous pousse à renouveler le regard porté sur cette période de la vie de Giacometti, encore trop peu connue. 

Où? Quand?

Institut Giacometti: 5 rue Victor Schoelcher, 75014 Paris
Tarif: 8,5 euros 
Tarifs réduits: 5 et 3 euros 
Ouvert du mardi au dimanche 

Pour plus d’information

SourceFondation Giacometti
Alessia
Née au pays de la «dolce vita» et ayant grandi sous le soleil de Monaco, c’est finalement Paris qui a pris son cœur et qui l’a menée à poursuivre des études d’Histoire et d’Histoire de l’Art. Alessia est toujours à l’affût des bonnes expositions et en quête des bon plans. En voyage, son plus fidèle compagnon est son appareil photo argentique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.