La Vallée Village rend hommage jusqu’au 15 décembre 2019 à l’un des plus grand photographe surréaliste, Man Ray. L’art et la mode se mêlent dans la plus grande harmonie. Depuis 2015, la Vallée Village poursuit ses actions de mécénat avec la Réunion des musées nationaux. La compatibilité entre l’art et le shopping et son accessibilité n’est plus à prouver. Le « Fabuleux week-end » touche à sa fin mais vous pouvez toujours bénéficier des réductions permanentes. Le Village rend la mode et l’art accessible !

La Vallée Village aime la mode et le surréaliste Man Ray

À la fois peintre, photographe et réalisateur de cinéma, Man Ray, de son véritable nom Emmanuel Radnitsky arrive à Paris dès 1921. C’est notamment pour son attachement à Paris et à l’univers de la mode que la Vallée Village a choisi d’y consacrer une exposition. Cette dernière a été réalisé en partenariat avec le musée Cantini à Marseille et le château Borély. Une quinzaine de photographies sont présentées en avant première, parallèlement aux expositions marseillaises qui se tiennent actuellement. Les œuvres présentées à la Vallée Village sont des tirages modernes réalisés par l’Agence Photo de la Réunion des musées nationaux – Grand Palais.

Les femmes mécènes à l’honneur à la Vallée Village

Le tirage moderne de Peggy Guggenheim habillée par Paul Poiret et immortalisée sur une épreuve gélatino-argentique par Man Ray vers 1930 ne laisse pas le spectateur indifférent. Tandis que la pose est assurée, la robe quant à elle est soigneusement sophistiquée. Les amoureux d’art et de mode y trouveront leur bonheur c’est certain ! Si l’original est conservé à Marseille, au musée Cantini, celui-ci en n’est pas moins inintéressant. À juste titre, Peggy Guggenheim, de son vrai nom « Marguerite » est une mécène et collectionneuse américaine reconnue. On a souvent dit qu’elle était une « dévoreuse d’homme ». Dévoreuse d’homme ou pas, peu importe, la photographie en noir et blanc de Man Ray est à la fois spontanée et délicate.

Outre la référence indéniable à la mode, ce tirage est incontournable lorsque l’on fait référence au photographe Man Ray. Paul Poiret n’est autre que le premier commanditaire de Man Ray. Précurseur du style Art Déco en mode, il supprime le corset en 1906 et crée ainsi des robes taille haute, participant grandement à l’émancipation de la femme dans la mode.

be art magazine mode et beaute peggy guggenheim cliche de man ray surrealiste

La marquise Casati présentée dans l’exposition est également mécène de grand créateurs de mode comme Fortuny et Poiret. En 1998, John Galliano s’inspire de son personnage pour sa collection printemps/ été 1998 puis plus tard lors de son « Bal des Artistes » en 2007/2008 (collection automne-hiver). En mai 2009, Karl Lagerfeld est fortement influencé par Luisa Casati lorsqu’il lance sa collection « Chanel croisière ».

Par ces références et cette sélection de tirages modernes, la Vallée Village s’impose dans le développement de l’art dans la mode. La fascination de Man Ray pour le corps féminin et tout le désir qui s’en dégage sont évident.

Exposition Hommage à Man Ray et la mode par La Vallée Village : du 5 octobre au 15 décembre 2019
Galerie de La Vallée Village – 3 cours de la Garonne 77700 Serris, Marne-la-Vallée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.