Jusqu’au 3 janvier 2021 venez découvrir un siècle et demi d’histoire d’Harper’s Bazaar qui, depuis sa création en 1867, avec les personnalités qui en ont fait la gloire, les pièces iconiques y étant présentées et ses couvertures mythiques ont marqué le monde de la mode. L’exposition présente une soixante créations de couture et de prêt-à-porter issues des collections du Musées des Arts Décoratifs de Paris ainsi que des prêts de pièces iconiques.

Dans les galeries de la mode, fraichement rénovées, du Musée des Arts Décoratifs se déploie une exposition chronologique présentant les grandes périodes de la vie d’Harper’s Bazaar.

La création d’un magazine novateur

Depuis sa création sous la direction de la suffragiste et abolitionniste américaine Mary-Louise Booth, le magazine accorde une grande place à la littérature. Le magazine publie des articles des écrivains et écrivaines les plus éminents du siècle (Virginia Woolf, Charles Dickens…) en mettant en avant un graphisme inspiré des artistes symbolistes et pré-raphëlites.

Harper's Bazaar : le premier magazine de mode exposé au Musée des Arts Décoratifs de Paris 1
Couverture du magazine en 1889

L’histoire du magazine met au premier rang l’importance des femmes dans la direction d’édition. Carmel Snow, éditrice en chef du magazine entre 1934 et 1957 s’entourant du fameux directeur artistique Alexey Brodovitch et de l’éditrice Diana Vreeland, hissent Harper’s Bazaar au rang des plus grands magazines de mode en portant sur le devant de la scène les maisons de couture Christian Dior et Cristóbal Balenciaga entre autres.

Harper's Bazaar : le premier magazine de mode exposé au Musée des Arts Décoratifs de Paris 2
Harper's Bazaar : le premier magazine de mode exposé au Musée des Arts Décoratifs de Paris 3

Des images qui font histoire

L’exposition met autant l’accent sur les couvertures qui ont marqué l’histoire de Harper’s Bazaar comme celle d’avril 1965 par le photographe Richard Avedon, que sur les photographies mythiques comme celle de la robe du soir Christian Dior par Yves Saint Laurent : « Dovima et les Éléphants » prise par le même Richard Avedon en 1955. Considérée comme la plus célèbre photographie de mode, son tirage est adjugé 841 000€ chez Christie’s en 2010. 

Harper's Bazaar : le premier magazine de mode exposé au Musée des Arts Décoratifs de Paris 4
« Dovima et les Éléphants » par Richard Avedon, 1955

Harper’s Bazaar aujourd’hui

Depuis les années 1990, le photographe légendaire Peter Lindbergh impose une nouvelle esthétique aux magazines de mode. L’exposition présente les couvertures, articles et création éminents de la dernière décennie. L’art reste un élément fort pour le magazine. On retrouve d’ailleurs un écho à la rétrospective lui étant consacrée à la Fondation Louis Vuitton, pour l’artiste américaine Cindy Sherman, qui en 2016 se met en scène dans un ensemble extravagant Prada pour une série de portraits satiriques questionnant le rôle des influenceurs dans la mode. 

Harper's Bazaar : le premier magazine de mode exposé au Musée des Arts Décoratifs de Paris 5
L’ensemble Prada porté par l’artiste Cindy Sherman en 2016

? Musée des Arts Décoratifs – 107, rue de Rivoli, 75001 Paris

Quand ? Du mardi au dimanche : 11h-18h sauf jeudi 11h-21h – Métro : Palais Royal-Musée du Louvre, Tuileries, Pyramides

Alessia
Née au pays de la «dolce vita» et ayant grandi sous le soleil de Monaco, c’est finalement Paris qui a pris son cœur et qui l’a menée à poursuivre des études d’Histoire et d’Histoire de l’Art. Alessia est toujours à l’affût des bonnes expositions et en quête des bon plans. En voyage, son plus fidèle compagnon est son appareil photo argentique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.