Currently set to Index
Currently set to Follow
Accueil CULTURE « Beauty and the Baker », la série romantique israélienne à ne...

« Beauty and the Baker », la série romantique israélienne à ne surtout pas manquer !

Be art magazine, culture, sortie cine, Beauty and the Baker, Noa Hollander et Amos Dahari, s'enlassant tout sourire devant une foule de personne

Dans la veine de Coup de foudre à Notting Hill, la série israélienne Beauty and the Baker est une surprise sans nom. Disponible depuis 2017 sur la plateforme Amazon Prime Video, la série romantique est un énorme succès dans son pays d’origine avec une adaptation américaine déjà disponible. A la fois sentimentale, drôle et surprenante, la création de Assi Azar se démarque par une interprétation sans faille et une intrigue qui nous tient en haleine jusqu’au bout.

Beauty and the Baker : une intrigue attrayante

Le pitch suit les mondes du modèle et de l’héritière Noa Hollander et du boulanger Amos Dahari qui se heurtent lors d’une soirée à Tel Aviv. Ils doivent relever le défi de rester ensemble alors que l’agent impitoyable de Noa, Tzvika et l’ex-petite amie d’Amos, Vanessa, conspirent pour rompre le couple.

Be art magazine, culture, sortie cine, Beauty and the Baker, Noa Hollander regardant Amos Dahari, faisant du rappel au dessus de la ville

Amos Dahari et Noa Hollander, un couple fictif et phare qui séduit indéniablement sur le petit écran depuis 2014. Incarné par Aviv Alush et Rotem Sela, le duo offre une interprétation sans faille qui nous transporte dans une romance plus vraies que nature. Une idylle qui se déroule en Israël. Modeste, le héros travaille avec sa famille dans une boulangerie, il sort d’une longue relation étouffante avec Vanessa, une fille qui recule devant rien.

Il peut se confier à Assaf, son frère maladroit et excentrique ou à sa sœur Marav qui peine à garder quelques secrets personnels. Lorsqu’un soir, dans un restaurant huppé de Tel Aviv, il croise le chemin de Noa Hollander, un mannequin célèbre, une histoire d’amour surprenante et impossible va naître. Leur relation va bouleverser non-seulement leurs vies, mais aussi celles de leurs proches.

Une surprise inattendue

Une première saison fort de romantisme qui nous tient en haleine d’épisode en épisode par son lot de rebondissements. A la fois moderne et rafraîchissante, Beauty and the Baker est une agréable surprise. Les amateurs du genre seront sous le charme dés les premières minutes. Avec 10 épisodes complets et divertissants, on retrouve tous les codes de la comédie romantiques avec ce zeste israélien qui fait sans doute la différence et parvient à se démarquer sur la longueur.

Be art magazine, culture, sortie cine, Beauty and the Baker, Noa Hollander et Amos Dahari, assis sur un canape

Le défi est difficile, pourtant il est relevé haut la main avec une seconde saison encore plus prenante. En effet, par son intrigue romantique et machiavélique, la série nous promet des coups bas, un humour tordant et ce charme attachant des différents personnages. Le produit made in Israël fait mieux que les américains avec cette petite dose de suspens particulière
Une épopée romantique originale qui démarre sur les chapeaux de roue, de façon pétillante et drôle pour s’achever sur un cliffhanger insoutenable. Beauty and the Baker est un plaisir coupable dont on ne se lasse pas avec un cahier des charges respecté à la lettre.

Depuis 2014 / 30min / Comédie, Drame, Romance
De : Assi Azar
Avec : Aviv Alush, Rotem Sela, Mark Ivanir, Uri Gavriel
Nationalité : Israel
Disponible sur : Amazon Prime Video

Jordan
Journaliste web culture & médias. Il est né en 1991, l’année de Terminator 2 : Le Jugement dernier de James Cameron. Enivré de culture et de cinéma, il est passé par de nombreux supports culturels, il contribue désormais à la rubrique cinéma de Be’Art Magazine depuis quelques années.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.