Caresse, douceur, volupté; partons à la découverte de la sauce au caramel et beurre salé. Une délicieuse tentation pour laquelle bon nombre d’entre nous a du mal à résister.

La recette :

Temps de préparation ≈ 15 minutes

Ingrédients

40 g. de sucre en poudre
20 cl. de crème liquide
25 g. de beurre salé

Préparation

– Dans une casserole, faire fondre le sucre à feu doux
– Parallèlement, chauffer dans une autre casserole la crème
– Quand le caramel commence à prendre une couleur ambrée, verser avec prudence la crème tout en remuant et laisser chauffer encore quelques instants.
– Arrêter le feu et y ajouter le beurre salé
Votre sauce doit avoir un aspect lisse et légèrement crémeux. Si tel n’est pas le cas, deux possibilité, refaire chauffer la préparation jusqu’à l’obtention de la texture souhaitée, ou ajouter à la crème liquide avant de la faire chauffer, une cuillère à café de fleur de maïs.
– Laisser refroidir et déguster

La sauce au caramel au beurre salé se conserve dans un petit pot à confiture quelques semaines, idéale pour tartiner toutes vos envies.

Il existe plusieurs alternatives à la conception d’une sauce au caramel au beurre salé. Le choix du sucre, blanc ou roux, du beurre, et de la crème, d’origine animale ou végétale. Il est possible d’incorporer à cette sauce caramel de la vanille, des fruits secs, des fruits à coque et des arômes. On peut jouer sur sa texture: plus ou moins liquide pour un nappage ou une crème, plus dense pour en faire des confiseries.

Be'Art Magazine crème-caramel-au-beurre-salé-576x1024 Recettes gourmandes
pot de crème caramel au beurre salé

Un peu d’histoire :

On trouve les premières traces d’utilisation du caramel au VIIe siècle. Les Arabes s’en servaient comme enduit dépilatoire. Il ne sera consommé que plus tardivement. Il faudra attendre le XIVe siècle poir voir apparaître cette note salée. Le roi de France, Philippe VI, instaure la « gabelle du sel».  Seule la Bretagne, indépendante au royaume de France à cette époque,  en était exonérée. Le sel était utilisé à profusion, y compris dans le beurre. On suppose que les premières traces de caramel au beurre salé remonteraient à cette période.

L’année 1977 qui marque l’avènement et la renommée mondiale de cette confiserie. Le chocolatier Henri Le Roux a la délicieuse idée d’allier à ses confiseries caramélisées, du beurre salé qu’il agrémente de divers fruit à coque pour un côté encore plus gourmand.  À goûter impérativement si vous passez à Quiberon !

PARTAGER
Article précédentRencontre avec Maxime Franch
Article suivantÊtre en forme avec The North Face
Roო’In
Plus qu’une passion : un style de vie. Historien de l’art et archéologue de formation, Roო’In a souhaité faire partager son amour pour la culture associé à celui pour la cuisine afin de les rendre accessible à tous. Bien manger, apprendre et découvrir sont ses maîtres mots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here