Le pudding est un gâteau riche en goût même s’il n’est pas considéré comme l’un des plus raffiné. Il a cependant le mérite d’être peu coûteux, simple à réaliser mais aussi rapide. Voici notre recette alternative pour réaliser un délicieux pudding aux raisins de Corinthe.

La recette

Pour 4 à 8 personnes
Temps de préparation ≈ 10 minutes
Temps de cuisson ≈ 20-30 minutes à 180° C.

Ingrédients 

– ½ brioche
– 50 g. de sucre
– ½ litre de lait écrémé
– 2 bouchons de rhum ambré
– 2 sachet de sucre vanillé
– raisins de Corinthebe art art culinaire recettes gourmandes Pudding express aux raisins de Corinthe, pudding aux raisins posé sur une assiette blanche à motifs bleus, cuillère et sucre glace

Préparation :

– Dans un verre, faîtes tremper une poignée de raisins de Corinthe dans le rhum et mélanger de temps en temps
– Dans un saladier, coupez grossièrement en morceaux votre brioche
– Ajoutez le lait
– Puis le sucre et le sachet de sucre vanillé et mélangez à la main
– Rajoutez le contenu du verre (raisins de Corinthe + reste de rhum)
-Mélangez le tout et placez le pudding dans votre moule
– Pour finir, direction le four une 30 aine de minutes à 180°C.
– Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace, de cannelle moulue, de caramel, de chocolat ou de confiture. Vous pouvez aussi réaliser une petite crème anglaise pour accompagner votre pudding.

Pour les audacieux, voici une recette plus conventionnelle pour réaliser un Pudding :

Ingrédients :

– 500 g. de pain dur en morceaux
– ½  litre de lait
– 3 ou 4 œufs entiers
– 1 sachet de sucre vanillé
– 125 g. de sucre en poudre
– 1 pincée de cannelle
– 1 tasse à café de raisins secs trempés dans 1 cuillère à soupe de rhum

be art art culinaire recettes gourmandes Pudding express aux raisins de Corinthe, plat carré de pudding sur sa grille de cuisson posé sur une table en bois
Pudding vanillé

L’origine du pudding

Tout commence en Europe, au Moyen-Âge. Pour conserver la viande durant l’hiver, les paysans la faisaient tremper dans un mélange de fruits secs et d’alcool. Cet amas de viande macérée prenait la forme du récipient qui le contenait. Quand ils la consommaient, ils la faisaient cuire avec des épices et du sucre lui donnant un fort goût. Avec le temps, le sucre a pris une place prépondérante dans la recette et n’a cessé d’augmenter en proportion. « La » recette  que l’on connaît aujourd’hui se rapproche beaucoup de « celle » de l’époque Victorienne car Oui le pudding est devenu un met très British. Une spécialité en est même devenue une tradition.

be art art culinaire recettes gourmandes Pudding express aux raisins de Corinthe, christmas pudding, faïences avec dorures
Christmas pudding

Le Christmas pudding

Le Christmas pudding, comme son nom le suggère, est servi pour Noël. Il est devenu une tradition au même titre que notre bûche de noël pour nos confrères anglo-saxons. On ne devrait pas dire le Christmas Pudding mais LES. En effet, chaque famille possède sa propre recette si bien même qu’il est impossible de déguster deux gâteaux identiques. La tradition veut que plus vieux est le Christmas pudding, meilleur est son goût (plus fort certes mais plus fin). Certaine famille le prépare donc début décembre, mais dans d’autre il est concocté dès le mois de septembre. Comment se conserve-t-il me direz-vous ? C’est simple, l’alcool présent à l’intérieur ainsi que tout le sucre des fruits le composant se transformant peu à peu lui-même en alcool. Petit conseil, si vous tentez l’aventure de réaliser un tel dessert, évitez de prendre le volant après!

Roო’In
Plus qu’une passion : un style de vie. Historien de l’art et archéologue de formation, Roო’In a souhaité faire partager son amour pour la culture associé à celui pour la cuisine afin de les rendre accessible à tous. Bien manger, apprendre et découvrir sont ses maîtres mots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here