Orangettes, citronnettes, gingembrettes riment avec fêtes. Plaisir gourmand en cette fin d’année (mais pas que…), on vous dévoile tous les petits secrets de ces délicieux bâtonnets fruités enrobés de chocolat.

La recette

Pour une quarantaine de bâtonnets d’orangettes
Temps de préparation ≈ 3 heures
Temps de cuisson ≈ 1 heure

Ingrédients :

– 4 oranges bio non traitée
– 250 g. de sucre
– 250 ml. d’eau (+ eau de cuisson)
– 300 g. de chocolat noir (minimum 70%)

be art art culinaire recettes gourmandes, Orangettes, citronnettes, gingembrettes and co, dans une assiette en porcelaine avec dorure sur le pourtour, bâtonnet d'orangettes
Bâtonnet d’orangettes

Préparation :

– Lavez les oranges
– Découpez-les puis pelez-lez afin d’en récupérer la peau
– Dans une casserole, faîtes bouillir de l’eau dans laquelle vous plongerez vos écorces d’oranges durant 5 minutes
– Égouttez-les puis renouveler cette opération une seconde fois puis une troisième fois en suivant le même procédé
– Laissez refroidir quelques instants puis coupez  vos écorces en lamelles, ni trop fines ni trop épaisses
– Préparez ensuite votre sirop en mélangeant les 250 ml d’eau + les 250 ml de sucre que vous porterez à ébullition en remuant de temps en temps (attention, celui-ci ne doit pas caraméliser)
– Dès lors, plongez vos lamelles d’écorces d’orange dans le sirop durant 5 minutes
– Sortez les, laissez-les refroidir
– Répétez une seconde fois l’opération mais cette fois ci ne les retirez pas ; laissez les tremper dans le sirop jusqu’à celui-ci refroidisse (les écorces doivent être légèrement translucides)
– Récupérez ensuite vos écorces et placez-les sur une plaque afin de les faire sécher
–  Une fois sèches, faites fondre au bain marie le chocolat
– Il ne vous reste plus qu’à trempez vos lamelles d’écorce d’orange dans le chocolat fondu puis de les placer sur une feuille de papier sulfurisé et direction le réfrigérateur.

Dès que le chocolat aura durci, vos orangettes seront prêtes et la dégustation pourra commencer.

be art art culinaire recettes gourmandes, Orangettes, citronnettes, gingembrettes and co, Orangette Bouillet en train de sécher sur du papier sulfurisé
Orangettes Bouillet

Cette recette fonctionne aussi avec des citrons et du gingembre. Le chocolat noir peut aussi être remplacé par un autre type de chocolat. Aussi nous vous conseillons du chocolat au lait pour le citron, noir pour l’orange, noir également pour le gingembre Mais libre à vous et à votre sens créatifs et vos goûts.

be art art culinaire recettes gourmandes, Orangettes, citronnettes, gingembrettes and co, tablettes Orangette Bouillet
Tablette orangettes de la maison Bouillet

Orangettes : une création contemporaine

L’orangette a fait son entrée dans la gastronomie française au début du XXe siècle plus précisément en 1904. Elle a été inventée par la chocolaterie Bonnat qui se trouve être la plus ancienne chocolaterie de France qui ouvre en 1884 à Voiron (38). La recette des orangettes est créée pour un ami de la famille, M. Krug qui se trouve être le célèbre fabriquant de champagne Krug. Le nom « orangette » n’est d’ailleurs pas celui retenu par la maison Bonnat qui la baptise Krugette. Mais avec la popularisation de cette spécialité celle-ci est renommée orangette.

be art art culinaire recettes gourmandes, Orangettes, citronnettes, gingembrettes and co, boîte d'orangettes de la maison Bonnat
Orangettes Bonnat

Le fruit confit : une recette d’antan

Confire des fruits se pratique depuis l’antiquité. Cela permettait de conserver les fruits et de se faire aussi certainement plaisir. A l’époque, le miel remplaçait le sucre. Avec les invasions et le commerce avec l’Orient, pâte de fruits et confitures se font connaître et se rependent de royaumes en royaumes.
Il faudra attendre le Haut Moyen-Age pour que notre pays, La France découvre à son tour ces divers plaisirs sucrés.

be art art culinaire recettes gourmandes, Orangettes, citronnettes, gingembrettes and co, étal de fruits confits, abricots, pêches, ananas, citrons, cerises, raisins, oranges etc.
Étal de fruits confits

Il est d’ailleurs intéressant de savoir qu’un grand nom, Michel de Nostredame, plus connu sous le nom de Nostradamus, a rédigé en 1955 un ouvrage intitulé le traité des confitures dans lequel il dévoilent quelques recettes de l’époque afin de réaliser ses propres confitures, fruits confits et autres. Connu pour étant un des grands prophètes de son temps et visionnaire, il n’en était pas moins aussi grand gourmand.

Roო’In
Plus qu’une passion : un style de vie. Historien de l’art et archéologue de formation, Roო’In a souhaité faire partager son amour pour la culture associé à celui pour la cuisine afin de les rendre accessible à tous. Bien manger, apprendre et découvrir sont ses maîtres mots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here