La pâte à choux est la base de nombreuses recettes de la pâtisserie française. Découvrez l’histoire de ces petits choux qui nous font tous craquer et remontez le temps à l’époque de la grande Catherine de Médicis. N’oubliez surtout pas de réaliser vous-même ces délicieuses petites gourmandises au sucre coloré pour le plus grand plaisir de vos palais.

La recette

Temps de préparation ≈ 40 minutes
Temps de cuisson ≈ 30 minutes

Ingrédients :

– 250 ml. d’eau
– 80 g. de beurre
– 150 g. de farine
– 3 œufs entiers + 1 jaune
– 3 c. à c. de lait
– 1 pincée de sel
– gros sucre
– colorant alimentaire en option pour les cristaux de sucre

be art art culinaire recette gourmande Choux sucrés craquants et colorés cercles de chouquettes avec au centre une étiquette "Mangez-moi"
Chouquettes « Mangez-moi »

Préparation :

– Dans une casserole, faites bouillir l’eau en y ajoutant la pincée de sel et le beurre coupé en petits cubes
– Lorsque le mélange bout, ajoutez la farine et mélangez énergiquement
– Laissez reposer quelques secondes à feu doux puis retirez du feu
– Incorporez les œufs un par un en mélangeant la pâte entre chaque
– Préchauffer votre four à 200° C.
– Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, dressez vos choux à l’aide d’une poche à douille
– Badigeonnez vos choux avec le mélange jaune d’œuf et lait et saupoudrez-les avec les cristaux de sucre
– Faites cuire vos choux à température régressive. C’est-à-dire : 15 min. à 200° C. puis 10 min. à 180°C.  et 5 min à 150° C.

Laissez refroidir et régalez-vous !

be art art culinaire recette gourmande Choux sucrés craquants et colorés chouquettes au sucre rose blanc jaune café dans sa tasse et soucoupe bleu et blanche cuillère barres de chocolat table en bois

Voyage aux origines du choux

Catherine de Médicis, la gourmande

28 octobre 1533. La Cour de France se réunit afin de célébrer la noce de Catherine de Médicis avec Henri d’Orléans, second fils de François Ier et futur roi de France. Les festivités sont d’un faste majestueux et les mets succulents. Il faut dire que Catherine de Médicis est une grande gourmande. Elle arrive d’Italie avec sa flopée de cuisiniers, pâtissiers, glaciers. De nombreux gâteaux, génoises, macarons, frangipane et tout un tas d’autres mignardises que l’on connaît, le sont grâce à Catherine de Médicis.

Popelini et sa pâte à chaud

Parmi le personnel gastronomique au service de la dame se trouve Popelini. Pour satisfaire son délicat palais il dépasse ses limites en recherche de nouveauté. C’est ainsi qu’en 1540 il  invente la pâte à chaud, une pâte qu’il dessèche au feu et qu’il fourre d’une gelée de fruit qu’il baptise « poupelin ».

La pâte à choux

Fin XVIIIe début XIXe siècle,  les célèbres pâtissiers  Jean Avice et Antonin Carême retravaille la pâte à chaud. Ils l’améliorent et la rebaptisent pâte à choux. Le succès est immédiat. Les choux sont déclinés sous plusieurs formes et saveurs. C’est la naissance des profiteroles, des religieuses, des éclairs.

be art art culinaire recette gourmande Choux sucrés craquants et colorés Religieuses au chocolat, éclairs au chocolat, gougères au fromage, profiteroles au chocolat
Religieuses au chocolat, éclairs au chocolat, gougères au fromage, profiteroles au chocolat

Aujourd’hui, les choux se consomment salés, sucrés, chauds, froids, bref à toutes les sauces !

Roო’In
Plus qu’une passion : un style de vie. Historien de l’art et archéologue de formation, Roო’In a souhaité faire partager son amour pour la culture associé à celui pour la cuisine afin de les rendre accessible à tous. Bien manger, apprendre et découvrir sont ses maîtres mots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here