Départ pour le  soleil, direction l’Espagne pour une recette riche en saveur avec l’Ajoblanco. En soupe ou gaspacho découvrez cette recette originale aux saveurs uniques et délicates.

La recette

Temps de préparation ≈ 20 minutes
Temps de cuisson ≈ 10 minutes

Ingrédients :

– 1 l. d’eau
– 250 g. de poudre d’amande
– 150 g. de pain de mie sans croûte
– 2 gousses d’ail
– 1 oignon
– 15 cl. d’huile olive
– 1 c. à s. de vinaigre de cidre
– 1 pincée de sel
– Épices, coriandre, persil, ciboulette
– Fruits (orange, pomme, raisin, melon)

Be'Art Magazine Ajoblanco-3-1024x683 Recettes bien-être
assiette d’ajoblanco et sa rondelle d’orange

Préparation :

– Faites tremper le pain de mie dans l’eau
– Ajoutez-y les amandes en poudre,  l’huile d’olive, le vinaigre de cidre et le sel
– Écrasez vos gousses d’ail et ajoutez-les à votre mélange
– Mixez le tout à l’aide d’un blender, mixer ou mixer à main
– Dans une casserole, émincés et faites blanchir l’oignon et faites le légèrement caraméliser

Montage :

– Versez la soupe dans vos assiettes ou bols
– Déposez quelques morceaux d’oignons
– Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile d’olive et de vinaigre
– Ajoutez quelques morceaux de fruits frais avec des feuilles de coriandre, persil et ciboulette
– Consommez chaud ou froid à votre convenance

Be'Art Magazine Ajoblanco Recettes bien-être
assiette d’ajoblanco

Une recette espagnole d’origine médiévale

L’ajoblanco est un plat très prisé en Espagne. Il s’agit d’une soupe à base d’amande. Elle se consomme chaude en velouté, ou froide en gaspacho. Elle trouve sa place dans le service en entrée et s’accompagne généralement de fruits: melon, pomme, raisin, orange. L’actuelle recette tire ses origines de l’époque médiévale. Nos ancêtres dégustaient une soupe similaire, à base de lait d’amande, d’oignons et de pain. Peu chère et goûteuse, elle assurait, grâce aux amandes, toute l’énergie nécessaire pour affronter leur dur labeur.

Les vertus de l’amande

L’amande est connue depuis près de 780 000 ans. Elle est originaire du Moyen/Proche Orient. Avec les conquêtes arabes du VIIIe s. dans sud de l’Europe, l’amande a été importée et cultivée. Sa consommation diminuerait le risque de maladie cardiovasculaire et de diabète.
L’amande renferme une grande proportion de fibre facilitant le transit intestinal. Elle contient beaucoup de protéines végétales et est riche en antioxydant.
On retrouve dans l’amande divers oligo-éléments et minéraux (magnésium, manganèse, cuivre, fer, phosphore, zinc, calcium, potassium); et de nombreuses vitamines (B1, B2, B3, B9, E).

PARTAGER
Article précédentQuel cadeau de Saint Valentin pour Elle ?
Article suivantHygge, l’art de vivre à la danoise
Roო’In
Plus qu’une passion : un style de vie. Historien de l’art et archéologue de formation, Roო’In a souhaité faire partager son amour pour la culture associé à celui pour la cuisine afin de les rendre accessible à tous. Bien manger, apprendre et découvrir sont ses maîtres mots.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here