On a testé le restaurant Le Club

be art magazine vue tour eiffel by night restaurant le club

Le restaurant le Club, situé dans le triangle d’or parisien, était à l’origine un lieu privé fermé réservé à ses membres. Dorénavant, c’est une adresse ouverte à tous avec des influences du sud-ouest et du Pays-Basque. Ici, on sert une cuisine néo-bistronomique savoureuse. Et si la Dame de Fer s’invitait à votre table ce soir ça serait encore mieux n’est-ce pas ? Vous ne serez pas déçu ! Côté carte, elle change toutes les huit à dix semaines afin de garantir des plats frais de saison ! Et puis, ça sera toujours l’occasion de revenir sans se lasser.

Un cadre exceptionnel avec une vue imprenable sur la Tour Eiffel

À l’intérieur du restaurant, le décor joue avec les années 30, doté de ses jolis fauteuils club en cuir vieillis très confortables. Une grande bibliothèque vient réchauffer l’ambiance où s’alternent bouteilles de champagne signées Veuve Clicquot et livres anciens. La vue sur la Tour Eiffel est à couper le souffle ! Tous vos sens seront en émoi, autant la vue par l’inmanquable présence de la Tour Eiffel que dans l’assiette, visuellement et gustativement. D’ailleurs, si vous souhaitez diner le long de la baie vitrée avec la vue Tour Eiffel, nous vous conseillons de réserver environ trois semaines à l’avance. Monsieur Mouche devient Mademoiselle Mouche, les beaux jours arrivent vous allez pouvoir profiter d’une terrasse extérieure très agréable façon jardin exotique au bord de l’eau, on adore !

Dans les assiettes, vous trouverez…

Pour commencer, une mise en bouche nous a été servie, de la bonne charcuterie truffée venant tout droit d’Espagne ainsi que des olives ensoleillées de Kalamata.

Le menu entrée, plat, dessert est à 45€, midi et soir ! Et c’est assez rare à Paris, de trouver un restaurant qui propose le même tarif le soir. Côté entrées, nous avons opté pour deux choix très différents, l’un terre, l’autre mer.

Notre premier choix portait sur le velouté artichaut huître parmesan et sa pointe de curry. Pour les personnes qui n’aiment pas l’huître, ce n’est pas un problème. Celle-ci est découpée si finement qu’elle fond directement en bouche. C’est très délicat. A cela s’ajoute au velouté des notes marines très intéressantes. La pointe de curry lui confère une saveur unique !

be art magazine restaurant le club, veloute artichaut huître parmesan et sa pointe de curry

Notre second choix aurait pu s’avérer d’un classique mais c’était sans compter la présence de la rhubarbe associée au foie gras mis-cuit légèrement poivré. La rhubarbe pas trop sucrée, adoucie par le sirop d’érable est venue sublimer ce délicieux fois-gras. L’entrée nous a complètement et directement transporté dans le sud-ouest de la France !

be art magazine restaurant le club, rhubarbe et foie gras mis-cuit, tranche d'orange, pousses

Des plats entre terre et mer

Dans la même dynamique que les entrées, nous avons opté pour un poisson et une viande !

La pêche du jour était un savoureux cabillaud très fondant ! La cuisson était parfaite et ce beurre aillé justement dosé ! Le chorizo qui enveloppait le poisson contrebalançait le goût iodé de ce dernier. Le tout était accompagné de spaghettis de légumes colorés !

be art magazine restaurant le club, cabillaud, chorizo, spaghettis de legumes

Le fondant de veau et son comté se mariait parfaitement avec les morilles. Les fregola nous a fait presque penser aux ebly que l’on mangeait lorsque l’on était enfant. En réalité, la fregola est un type de pâte originaire de Sardaigne.

be art magazine restaurant le club fondant de veau et son comte, morilles, fregola

Les desserts

La crème au caramel whisky tourbé était très convaincante ! Il n’y avait pas du tout le goût alcoolisé du whisky, c’est très subtile. En revanche, nous avons eu une petite déception sur le dessert chocolaté. Visuellement très joli, mais nous n’avons pas retrouvé ses qualités gustatives en bouche.

be art magazine restaurant le club crème caramel whisky chocolat
be art magazine restaurant le club dessert chocolate

Une carte signée Romain Casas

Bercé dès sa plus tendre enfance par ses deux grand-mères férues de cuisine. Entre des influences marocaines du côté maternel et espagnol du côté de son père. Romain Casas est originaire du sud-ouest, plus précisément de Pau, le jeune Chef âgé de 26 ans a débuté sa carrière auprès du Chef Alain Dutournier au « Carré des Feuillants »(2 étoiles au Guide Michelin). Il est passé ensuite dans les cuisines de la Tate Modern ainsi que du Club Gascon Londres. Après 1 an à parcourir les cuisines londonniennes, il est de retour sur ses terres natales dans le sud-ouest où il travaillera en tant que Chef cuisinier « Chez Château ».

be art magazine vue tour eiffel restaurant le club bateau mouche seine fleurs

En bref

Nous avons été séduis par cette nouvelle adresse néo-bistronomique aux saveurs franches et aux accents du sud-ouest de la France ! Le cadre est sublime, pour un déjeuner entre ami ou d’affaire, un diner en couple ou en famille, le restaurant Le Club a énormément de potentiel ! Très bientôt, le restaurant va lancer son brunch dominical ! Nous espérons pouvoir le tester et vous donner notre avis ! Sachez également que la terrasse extérieure est ouverte à partir de 17h. Siroter un cocktail avec ou sans alcool avec une vue pareille c’est incontournable !

Où ? Restaurant Le Club – Pont de l’Alma, Port de la Conférence, 75008 Paris

Réservations conseillées les vendredis et samedis soirs.

Les photos ont été prises avec le Huawei P30 Pro

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here