Ya Bayté c’est le nouveau restaurant libanais situé en plein cœur de Paris, à deux pas de Notre-Dame et du quartier latin. Son nom vient d’une expression populaire du village d’Imad Kanaan, Beit Chebab, qui signifie « mon cœur, mon amour, ma maison ». Fondé par le duo inséparable dans la vie comme au travail, Carole et Imad Kanaan, propriétaires du restaurant Hébé dans lequel nous nous sommes rendus à plusieurs reprises et que nous aimons tellement.

Ya Bayté fait la part belle au 100% fait maison

Chez Ya Bayté tout est fait maison à l’aide de produits frais, même le pain ! Il n’ y a pas non plus de « réchauffage » de plats, tout est exécuté à la minute et ça déjà c’est un vrai gage de qualité. Lorsque l’on connaît le travail de toute l’équipe et de tout le cœur à l’ouvrage que Carole et Imad mettent dans chacun de leurs projets, je peux vous assurer que ce n’est pas étonnant. Le résultat est à la hauteur de leurs exigences.

Des assiettes remplies de couleurs

Tout d’abord, les portions sont généreuses. Vous pouvez soit choisir votre plat à l’assiette ou dans son pain savoureux. À la carte, on retrouve les plus beaux classiques de la cuisine libanaise mais aussi des inédits. Parmi les grands classiques, on peut citer sans hésitation : le hommos et le caviar d’aubergine (Mtabbal). Côté inédit dans la cuisine libanaise, nous vous conseillons fortement de choisir le Kafta de poisson à base de cabillaud. En effet, le Kafta habituellement est préparé à base de viande. La proposition qu’en font Carole et Imad est d’une élégance sans précédent. La sauce tajine apporte toute l’onctuosité au poisson.

Côté goût, la viande est cuite délicatement au charbon de bois. D’ailleurs le Taouk de blanc de poulet est magnifiquement fumée au charbon, ni trop, ni pas assez. Le résultat est moelleux et braisé à souhait !

Ya Bayté by Hébé : l'art de la street-food à la libanaise 3
Soujouk de saucisse de boeuf épicée

Parmi les Mézas ou autrement dit entrées, je vous recommande également d’opter pour les chaussons à base de tomate, persil et d’oignons (FATAYIR BANADOURA). À l’image du kefta au poisson, Ya Bayté sont les seuls à proposer cette entrée. Autre coup de cœur si vous devez choisir un autre Méza, il s’agit de craquer pour la crème de poivrons rouges, noix et mélasse de grenade (Mhammara). Vous aimez le poivron ? Vous allez adorer ce twist avec la noix qui l’accompagne.

Ya Bayté by Hébé : l'art de la street-food à la libanaise 4
Mhammara ©FoodDeVous
Ya Bayté by Hébé : l'art de la street-food à la libanaise 7

Les desserts ne sont pas boudés. On craque volontiers pour la ganache au chocolat et ses pois chiches croquants sucrés et sa barbe à papa libanaise. Vous avez bien lu, les pois chiches sucrés sont étonnants mais en plus ils sont excellents !

Ya Bayté by Hébé : l'art de la street-food à la libanaise 8

Une carte élaborée avec plusieurs chefs de renom

Les chefs Karim Haidar, Michel Portos et Clément Courtemanche ont participé à l’élaboration de la carte et à la confection de certaines sauces. Ya Bayté c’est un véritable voyage au cœur de Beyrouth, dans un Liban authentique et généreux. C’est la proposition d’une vraie bonne cuisine libanaise sublimée par le talent d’une équipe créative. Je ne peux que vous recommander de foncer chez Ya Bayté !

? Ya Bayté, 1 rue des Grands Degrés, 75005 Paris – Ouvert du mardi au dimanche, de 12h à 20h30 – Possibilité de commander via Just Eat, Uber Eats et Deliveroo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.