Mersea, restaurant 100% poisson et crustacés a ouvert ses portes avec un premier restaurant situé Faubourg Montmartre en 2016, puis à Beaupassage en 2018 et s’est récemment implanté au Table Square de la Défense. L’établissement propose des plats uniquement à base de poisson ou de crustacés en mélangeant street food et gastronomie. Les fondateurs, Keyvan Badri, Michael Da Siva et Samir Ezzaoui décrivent leur restaurant comme « street food de la mer » et ont souhaité créer une nouvelle manière de cuisiner et de consommer le poisson, à la façon street food mais tout en conservant le côté noble du produit. Ils sont d’ailleurs les premiers à implanter le concept dans la capitale en 2016.

Le restaurant Mersea Beaupassage se situe dans une impasse discrète et calme où l’on peut également retrouver une boutique Pierre Hermé et la fromagerie Barthélémy et Yannick Alléno. Sur deux étages l’établissement dispose d’un très bel espace et peut accueillir jusqu’à 100 couverts. Il est également possible de s’installer en terrasse tout en restant à l’abri du brouhaha parisien. On y passe donc un moment très agréable surtout quand le soleil est de sortie.

Mersea : quand la street food rencontre la gastronomie 1
La terrasse de Mersea Beaupassage

Une carte élaborée par Olivier Bellin, chef doublement étoilé

Les fondateurs de Mersea ont pu compter sur l’aide précieuse d’un chef sans qui rien de tout cela n’aurait été possible. C’est Olivier Bellin, chef doublement étoilé au Guide Michelin (pour l’Auberge des Glazicks à Plomodiern) qui a élaboré la carte afin de sublimer le poisson et de réussir à le convertir en produit de street-food. Et pour y parvenir, il ne suffit pas seulement d’avoir de bonnes idées et de faire preuve de créativité, il faut également s’assurer de la qualité et de la fraîcheur du produit brut principal utilisé. C’est la mission quotidienne des propriétaires de l’établissement.

Mersea : un restaurant engagé

En plus d’être passionnés de cuisine, les trois hommes à l’origine de Mersea sont également engagés. C’est ainsi qu’ils ont mis en place plusieurs mesures pour allier restauration, conscience écologique et respect de la planète.

La sauvegarde des stocks marins et la diminution de leur empreinte écologique sont des causes qui leur tiennent particulièrement à cœur. Ils ont donc fait le choix de ne pas proposer au menu les deux espèces de poisson les plus consommées en France (saumon et cabillaud). Les poissons utilisés pour leurs recettes sont pêchés selon la saison et à leur taille adulte pour préserver le renouvellement des stocks. Keyvan, Michael et Samir ont aussi fait le choix d’utiliser des espèces peu consommées, voir méconnues pour ne pas encourager la surpêche des espèces les plus prisées ce qui permet aussi aux clients de découvrir de nouveaux poissons et de nouveaux goûts.

Mersea : quand la street food rencontre la gastronomie 2
Décoration moderne et épurée chez Mersea Beaupassage

Au menu chez Mersea

Chez Mersea, la carte est courte mais renouvelée régulièrement en suivant les saisons. Le repas débute en légèreté avec un gaspacho de courgettes, des rillettes de truite ou encore une crème de maquereau. La crème de maquereau ou les rillettes sont servies froides accompagnées de morceaux de pain légèrement chaud et bien croustillant. Le contraste entre les deux températures en font des entrées vraiment très bonnes.

Mersea : quand la street food rencontre la gastronomie 3
Rillettes de truite

L’heure est venue de choisir son plat : Fish & chips dentelle (lieu jaune nacré), M in Black burger (bun au charbon végétal de la maison Frédéric Lalos M.O.F, lieu jaune aux algues pané à la panko), Cardinal Homard (Bun brioché de la maison Frédéric Lalos M.O.F, homard, écrevisses, yaourt grec à la bisque de homard maison) et deux options un peu moins street food si l’on recherche plus de légèreté : un tartare de thon coupé au couteau et Quinoalgues, une salade de quinoa aux algues accompagnée d’un lieu jaune vapeur.

Mais peu importe le plat choisi, la fraîcheur et la qualité du poisson sont toujours au rendez-vous. Les portions sont généreuses, ce qui est agréable dans un restaurant parisien. Pour terminer sur une note sucrée, le chef a imaginé deux desserts, une crème citron basilic tomates et un cheesecake fève tonka et zestes de citron.

Mersea : quand la street food rencontre la gastronomie 4
Fish & Chips Dentelle

Mersea est donc le lieu parfait pour les amateurs de poisson et de produits de la mer, qui en ont marre des recettes traditionnelles et qui souhaitent renouveler leur expérience en mangeant un poisson cuisiné autrement, et surtout sans avoir à casser sa tirelire. Le restaurant propose également quelques produits d’épicerie fine à emporter chez soi ou à offrir (crème de maquereau, rillettes de truite…).

Mersea : quand la street food rencontre la gastronomie 5
Quinoalgues

Où ? Mersea, Beaupassage : 53-57 rue de Grenelle, 75007; Faubourg Montmatre: 6 Rue du Faubourg Montmatre, 75009; La Défense: 86 esplanade Charles de Gaulle, 92400

Combien ? entre 5,50€ et 9€ pour les entrées, de 13,90€ à 23€ pour les plats et 6,50€ pour les desserts.

Sirine
Diplômée de Langues, Sirine Errammach est journaliste en formation. Elle a souhaité allier son amour de l'écriture à sa passion pour la cuisine. En constante recherche de nouveaux lieux à découvrir, elle partage ses coups de cœur et déceptions. Toujours au courant des dernières tendances beauté, elle est aussi passionnée de voyages et n'hésite jamais à sauter dans un avion pour partir à l'aventure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.