Votre prochaine destination pourrait être l’Irlande. Quatre compagnies vous transportent de Paris à Dublin quotidiennement : Transavia, Ryanair, Aer Lingus et Air France. Après plus d’une heure et demie de vol, vous pourrez profiter de votre séjour dans la capitale gaélique. Slainte ! Dublin est un mélange d’Histoire, de tradition et de bien vivre au vert. Vous ne serez pas déçu ! C’est une ville à taille humaine avec une météo capricieuse et douce où la fête, la musique et la générosité des dublinois feront de votre passage un moment magique. La ville a été élue en 2007 et 2009 la ville la plus amicale d’Europe.

Un peu d’histoire

Dublin, ville littéraire aux trois Nobels – Yeats, Shaw et Beckett – est inoubliable dans Ulysse ou Les gens de Dublin de Joyce. Inspirés par ces auteurs, vous aurez à coeur de faire connaissance avec le Dublin historique.

Les musées sont généralement gratuits, tels que la National Gallery of Ireland, les National Botanic Gardens, l’IMMA, la National Library Photographic Archive (Meeting house à Temple bar) ou la Poste Centrale (GPO) sur O’Connell st., lieu de la proclamation de la République en 1916. Vous pourrez également vous promener dans l’élégant quartier géorgien de merrion sq. avec ses portes ornementées et colorées. En revanche, les églises seront souvent payantes. D’autres sites historiques sont à conseiller malgré l’entrée payante comme la visite à Trinity College du Book of Kells. Une spectaculaire bibliothèque, digne du film Harry Potter, précède la salle d’exposition. De même, l’impressionnante prison de Kilmainham Gaol est une véritable leçon d’histoire en anglais. Enfin un arrêt au stade de Croke Park vous permettra d’allier un peu d’histoire avec du sport, les jeux gaéliques. Ce lieu mythique a été le théâtre sanglant des événements de 1920 mais aussi la 4ème plus grande enceinte sportive d’Europe.2016.beart.une envie de vert, escapade à Dublin.3

Dublin résonne aussi de ses traditions

Deux expressions typiques à utiliser au pub : That’s grand (c’est trop cool) ou what a craic (quel fun) ! Car vous ne pourrez échapper à quelques pintes dans un pub au son de la musique traditionnelle ou rock selon la soirée. Voici un top 5 qui vous aidera : O’Donoghues de Baggot st., Brazen Head, Stag Head, The Bernard Shaw et Gogarty’s de Temple bar. Si vous êtes davantage whisky, le Dingle Whiskey Bar saura vous combler avec une collection inimitable de whiskeys irlandais. Pour les amateurs de musique, un endroit aussi électrique que légendaire ; le Whelan’s ! Petits concerts plein d’ambiance aux stars internationales, tous s’y produisent.

Grâce à trois musées du centre ville, vous deviendrez des experts en bière et en whiskey. La Guinness Storehouse offre une vue incomparable sur Dublin au 7ème étage de son atrium de verre en forme de pinte de bière ; une pinte de guinness ou un jus de fruit vous y sera offert. À la Jameson Old Distillery, si vous vous portez volontaire en début de visite, vous effectuerez en fin de parcours un test comparatif de whiskys. Chez Teeling Whiskey Distillery, une dégustation est proposée avec la visite.

Autre habitude anglo-saxonne à tester pour ces messieurs, le barber’s shop ! Avec environ 35€, la délicate serviette chaude et la lame du rasoir sont à vous. L’expérience du barbier est une tradition à ne pas rater.

Pour vous rafraichir (si la pluie a cessé), une glace de chez Murphys sur wiclow st. vous offrira quelques saveurs locales telles que gin, irish coffee ou caramelised brown bread. Si vous voulez ramener quelques cadeaux très « irish », voici quelques idées : des chocolats au whiskey de Butlers Chocolate, du saumon de Wrights of Howth, du Gunpowder Irish gin et, des pulls chez Aran Sweaters. Sachez que beaucoup de ces produits se retrouvent à l’aéroport moins cher quelque soit votre destination.

2016.beart.une envie de vert, escapade à Dublin.12016.beart.une envie de vert, escapade à Dublin.1

Apprécier Dublin c’est apprécier un certain art de vivre entre décontraction et optimisme

Pour se restaurer en ville, plusieurs options : si vous voulez rester traditionnel, un stew (ragoût de mouton) dans un pub fera l’affaire. Si vous souhaitez une adresse bobo, Brother Hubbard ou The Fumbally sont incontournables. Cornucopia sert des plats végétariens et, les adeptes des burgers se régaleront chez Bunsen. Pour un repas entre amoureux au bord de la Liffey, préférez le Winding Stair. Petit conseil : pensez au early bird menu servi à 18h à prix réduit. Tous les restaurants proposent un choix sans gluten (coeliac). Si le temps le permet, essayez un rooftop comme celui du Fade St. Social, de Sophie’s ou du Marker hotel.

Mais pas de plaisir sans un peu de shopping ! On court remplir des sacs chez le cultissime Penneys sur O’Connell st. avec ses minis prix (pulls à 8€, robes à 12 € ou pyjamas en pilou à 10 €). Avoca est l’équivalent irlandais d’Anthropologie. On trouve des cadeaux girly chics, mais c’est surtout pour ses magnifiques plaids multicolores que l’on craque. Folkster est une boutique de fringues folk et rock chinées, stylées et bon marché. En matière de vintage, Siopaella avec ses 3 adresses qui offrent une large gamme de marques et de prix, Lucy’s Lounge pour les plus déjantés et, le discret Second Avenue ( au sous-sol du pressing Fitz sur drury st.) qui propose de belles pièces à des prix raisonnables. Enfin n’oubliez pas les très nombreux charity shops pour y dégoter une pépite ou, les enseignes anglaises connues comme Mark and Spencer, Office, Cat Kitson, All Saint…

Dublin est aussi une ville de design et, vous trouverez plusieurs boutiques à Temple bar comme Find ou Irish Craft and Design ou, sur drury st. comme Industry ou Irish Design Shop. Des antiquaires, le magasin Article ainsi que de nombreuses boutiques se situent dans Powerscourt center. Jam Art Factory édite de cocasses et originaux posters. Le traditionnel Kilkenny propose des céramiques, du cristal et autres bibelots.

Pour vous reposer après ces journées bien remplies, voilà trois hôtels de charme non loin du centre ville : The Schoolhouse, The Dean Hotel et The Marker Hotel…mais les formules  » guest houses ou B&B  » sont souvent plus abordables.

Si vous avez un peu plus de temps, la plus belle expérience reste une randonnée dans les Wiclow Mountains ou une promenade en bord de mer à Killiney, Dalkey ou Howth que vous atteindrez par bus ou Dart. Car ce n’est pas un hasard si le vert est partout ici à Dublin. C’est non seulement la couleur du mouvement catholique sur le drapeau, mais aussi celle du symbolique trèfle à quatre feuilles, et surtout c’est le vert de cette nature luxuriante où il fait bon se balader en chantant Beautiful Day de U2 à tue-tête …

2016.beart.une envie de vert, escapade à Dublin.4

2016.beart.une envie de vert, escapade à Dublin.5

2016.beart.une envie de vert, escapade à Dublin.62016.beart.une envie de vert, escapade à Dublin.72016.beart.une envie de vert, escapade à Dublin.8

 

Photos : ©Cécile Ferrier Dias

CFD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here