C’est la rentrée mais déjà vous avez une petite envie d’ailleurs…Plongez dans l’été indien canadien et ses couleurs automnales ! Le moment propice pour le spectacle flamboyant est début octobre. En arrivant à Montréal, ville ultra-moderne nord-américaine et fière de ses traditions, vous aurez sûrement une petite faim…Voici quelques conseils !

Les incontournables nord-américains

Vous retrouverez les grandes enseignes américaines à Montréal. A chacun son style !

Dans une grande salle art déco, vous pourrez déguster le fameux sandwich Reuben’s pour 17$. Dans un pain épais tranché, se marient une demi-livre de viande fumée, du fromage suisse fondant, de la choucroute et une sauce russe. Cette recette originale vient des États-Unis. Plusieurs petites histoires expliquent sa création dont celle-ci : en 1914 à New-York, une actrice jouant pour Charlie Chaplin commanda un sandwich pour assouvir une grosse faim !

Si vous voulez « la jouer comme Obama », croquer dans un hamburger de 265g à personnaliser (15 ingrédients) et déguster des frites coupées à la main, il vous faudra faire la queue chez Five Guys. En 2009, le président Obama déclarait que c’étaient « les meilleurs hamburgers du monde« . L’enseigne a ouvert ses restaurants en France depuis peu, notamment au cours st émilion et sur les Champs Elysées à Paris.

Les montréalais sont friands de burgers, et bien sur, ce plat n’a pas résisté à sa version québécoise ! Direction A&W pour un burger à la sauce à l’érable, des frites de patates douces et sa fameuse root beer ou racinette (boisson à base de salsepareille et autres plantes).

Enfin, pour les amateurs de homard, il vous sera facile de succomber à des prix raisonnables. Au Muvbox, pour un roll, une soupe et des frites, il vous en coûtera 20$. Le homard de roche a un goût inimitable ! La chair est peu salée et tendre. Le premier festival du homard a eu lieu cette année du 21 au 31 juillet à Montréal.

2016-beart-montreal-0
Food trucks
2016-beart-montreal-1
Sandwichs et Poutine chez Reuben’s

Quelques spécialités québécoises

On ne peut échapper aux traditions culinaires dont les québécois sont si fiers. Gourmandise et curiosité !

La plus connue d’entre elles, la poutine, se trouve sur la plupart des menus ! Plat de frites molles sur lesquelles sont ajoutés du fromage fondu et une sauce brune. Ce plat si populaire est souvent revisité selon l’humeur du chef de cuisine. Attention la poutine est quelque peu roborative !

Les fèves au lard, les cretons (rillettes), la soupe aux pois, la tourtière (pâté de viande) ou les oreilles de crisse (croustilles de lard salées) sont les recettes traditionnelles le plus souvent servies lors des fêtes familiales. Certains comptoirs proposent ces plats régionaux populaires, tels qu’à la Binerie du Mont Royal ou au Restaurant Mâche.

Le pâté chinois, hachis parmentier avec du maïs, n’est pas franchement un plaisir gastronomique, mais accompagné de betteraves marinées, il reste l’un des plats les plus liés à l’histoire du Québec. Selon la rumeur, il fut élaboré par les travailleurs asiatiques qui construisaient le chemin de fer pan-canadien au 19ème siècle.

Les desserts

Côté desserts, il y a plein de découvertes à faire également ! Vous serez rassasié par le pouding chomeur, dessert copieux créé pendant la crise de 1929 par les femmes d’ouvriers à base de farine, d’eau et de sirop d’érable ! Vous succomberez devant les jolies tartes au sucre, aux pacanes ou aux bleuets : la version québécoise de la tarte au sucre est composée de crème et de sirop d’érable. La tarte aux pacanes (noix de pécan) est plus spécialement appréciée aux fêtes de Thanksgiving (le 2ème lundi d’octobre au Canada). Le bleuet canadien est le cousin de notre myrtille. On le déguste de mille façons : confiture, tarte, sirop, jus, chocolats… Ce fruit appartenait déjà aux traditions culinaires et médicinales amérindiennes. C’est la perle bleue du Canada!

Autre ressource naturelle, toute aussi connue, le sirop d’érable est produit au printemps. Le sirop de première qualité est désigné comme « extra clair ». Le Québec représente 74% de la production mondiale. Des érablières ou cabanes à sucre se visitent dans la région de Montréal, à 45 minutes de voiture environ.

Enfin, pour les très gourmands, il y a la queue de castor, beignet au sucre, à la cannelle, au chocolat ou au beurre d’érable….Pas régime du tout !

2016-beart-montreal-4
Bleuets sauvages au marché de Atwater

A boire à Montréal !

Comme souvent, vous trouverez des bières locales : Molson Canadian et Labatt blue se partagent le marché ! La Molson est facile à trouver dans les supermarchés français. Mais ce qui retiendra votre attention, c’est la multitude de microbrasseries ! Alors baladez vos papilles sur toutes les ale, pale ale, IPA, amber ale, que vous savourerez à la pression. La chaine de restaurants La Cage aux Sports propose une large sélection de bières à boire devant un match de hockey des Canadiens de Montréal ou un match de boxe.

La curiosité, c’est sans aucun doute le Clamato ! C’est un jus de tomate agrémenté d’un bouillon de palourde. A déguster plus facilement en cocktail : le César, le cousin canadien du Bloody Mary.

Le cidre de glace est né en 1990 du terroir québécois au climat unique. Sa réalisation ne peut se faire que grâce aux températures hivernales qui font geler la pomme de façon naturelle et qui donne naissance au cidre.

Enfin, le bar à chocolats de chez Juliette et Chocolat, est une véritable institution pour les amoureux du chocolat, avec une vingtaine de boissons chocolatées différentes. N’oublions pas Davidstea, halte désaltérante, avec ses thés chauds ou froids, en vrac ou à emporter.

Au Québec, on déjeune, on dîne, on soupe ! A savoir si on veut réserver une table au bon service ….

Quelques bonnes adresses

-Reubens – 1116 rue ste Catherine

-Five Guys – 698 rue ste Catherine

-A&W – 845 rue ste Catherine

-Muvbox – quai jacques Cartier, Vieux Montréal

-Hippy poutine – 3482 rue st Denis

-Binerie du Mont Royal – 367 av. du Mont Royal E

-Restaurant Mâche – 1655 rue st Denis

-Cabane à sucre Bouvette – 1000 rue nobel, St Jérome

-La Goudelle (cabane à sucre ) – 136 chemin du sous bois, Mont st Grégoire

-La cage aux sports – rue st Paul E

-Juliette et Chocolat – 1615 rue st Denis

-DavidsTea – 705 rue ste Catherine

CFD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here