Pampelune, capitale de la province espagnole de la Navarre n’est située qu’à une heure de la frontière avec la France. Pourquoi ne pas profiter d’une journée pour aller à sa découverte ? C’est ce que nous vous proposons aujourd’hui à travers une suggestion de parcours pour visiter la ville !

2016-beartmagazine-une-journee-pour-decouvrir-pampelune-4

Pourquoi Pampelune est si connue ?

Pampelune est connue pour ses fameuses fêtes de la Saint Firmin qui ont lieu début juillet, durant lesquelles a lieu l’encierro. L’encierro c’est cette course de taureaux dans les rues de la ville jusqu’aux arènes. Elle a lieu tous les matins pendant la durée des fêtes. Durant cette course, les amateurs courent au plus près des taureaux, la règle étant de rester devant eux. Le trajet total fait 825 mètres de long mais ne dure que trois minutes. Vous repérerez le trajet avec les panneaux rouges indiquant encierro dans la ville. L’office de tourisme de Pampelune peut également vous remettre un plan de la ville, disponible en français, avec le parcours indiqué ainsi que les monuments que nous allons vous présenter.

2016-beartmagazine-une-journee-pour-decouvrir-pampelune-2

On visite quoi à Pampelune ?

L’encierro et la corrida

Pour commencer votre parcours, vous pouvez justement commencer par vous rendre au Monumento al Encierro. Cette oeuvre, du sculpteur Rafael Huerta, fige à taille réelle, un instant de la course devant les taureaux. Cette sculpture vous touchera par son réalisme, on pourrait la comparer avec une photo, prise sur le vif.

2016-beartmagazine-une-journee-pour-decouvrir-pampelune-6

A quelques dizaines de mètres, vous pourrez passer à la Plaza de Toros, où ont lieu les corridas de la Saint Firmin et où s’achève la course des taureaux lors de l’encierro.

En continuant votre chemin, arrêtez-vous à la Catedral de Santa Maria. Cette cathédrale, d’architecture gothique fut le lieu de couronnement des souverains navarrais mais aussi le siège du Parlement. D’extérieur, son architecture est assez étonnante, de style néoclassique. L’une des deux tours abrite une cloche de douze tonnes, la plus lourde encore en fonctionnement en Espagne. Vous pouvez d’ailleurs l’admirer en gravissant la tour et profiter d’un panorama sur la ville. Attention, l’ascension se fait uniquement en visite guidée et à certains horaires de la journée, différents selon la période de l’année et peu nombreux. Renseignez-vous à l’avance si vous souhaitez en profiter. Notez également que l’entrée est payante.

Ensuite, continuez vers les remparts de la ville dont vous pourrez longer une partie. Ils vous amèneront jusqu’aux Coralillos de Santo Domingo, point de départ du fameux encierro.

2016-beartmagazine-une-journee-pour-decouvrir-pampelune-3

2016-beartmagazine-une-journee-pour-decouvrir-pampelune-1

Une balade au vert

Poursuivez la balade le long des remparts jusqu’au Parque de la Taconera. Ce parc, le plus ancien de la ville est particulièrement agréable. Il abrite notamment une faune diverse de cerfs, daims, paons, canards et autres gallinacés qui vivent ensemble dans les fossés de la muraille. Une promenade qui ravira autant les petits que les grands !

2016-beartmagazine-une-journee-pour-decouvrir-pampelune-7

Dirigez vous ensuite vers un autre parc, le Parque de la Ciudadela. La citadelle, de forme pentagonale est relativement bien conservée, est la seule encore existante dans le monde, rien que ça ! Ce lieu est vraiment à ne pas louper ! Aujourd’hui, le parc est agrémenté de sculptures contemporaines entre lesquelles vous pourrez déambuler agréablement.

« Callejear »

Enfin, revenez vers le coeur du quartier historique de la ville, déambulez dans les rues (callejear en espagnol), découvrez les nombreuses églises… La mairie – ayuntamiento – vaut aussi le coup d’œil ainsi que la place principale – Plaza del castillo -, véritable coeur de la ville, qui doit son nom au château qui se trouvait à l’époque à proximité.

2016-beartmagazine-une-journee-pour-decouvrir-pampelune-11

On mange où à Pampelune ?

Pour vous restaurer, nous vous recommandons évidemment un bar à pintxos. Les pintxos ce sont des portions, comme les tapas, spécifiques au Pays basque. Ils sont commandés directement au bar, sur lequel ils sont présentés. Notre suggestion : Bodegon Sarria, situé sur le chemin de l’encierro. Un choix variés de pintxos et de vin, servi au verre.

2016-beartmagazine-une-journee-pour-decouvrir-pampelune-6

Justine

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here