Connue aujourd’hui pour ses fabuleuses îles, ses plages au doux mélange de sable chaud et d’eau couleur azur, son incroyable patrimoine culturel datant de l’Antiquité et sa vie nocturne trépidante, il n’était donc pas étonnant que la Croatie soit devenue l’une des destinations les plus prisées de cet été. Le choix s’est rapidement porté sur la ville de Split pour son âme remplie d’histoires d’antan et de sérénité d’aujourd’hui. Mais, soyons honnêtes, les vraies raisons pour lesquelles nous sommes partis là bas se résume en trois mots : playa, visita et fiesta ! Suivez-nous en totale immersion dans notre séjour à Split où nous vous livrons les lieux à absolument visiter…

2016-beartmagazine-les-incontournables-a-split-et-les-alentours-croatie-18

 

1. Le Palais Dioclétien, centre historique de Split

Véritable cœur de la ville, ce palais ne ressemble à aucun autre au monde. Construit à la fin du IIIe siècle par l’empereur Dioclétien où il s’est réfugié suite à son abdication en 305, il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus beaux vestiges romain au monde. En novembre 1979, il fut inscrit par l’UNESCO sur la liste du Patrimoine Mondial. On se sent d’un coup tout petit lorsqu’on se retrouve dans le palais tellement qu’il est immense. On peut littéralement dire que c’est une ville dans un palais ! Il est impossible de faire un seul pas sans être ébloui par l’architecture romaine de ce palais. Appartements, bars, boutiques, terrasses et restaurants animent ce quartier historique de Split. Le palais Dioclétien est à découvrir de jour comme de nuit ! Lorsque la température devient plus douce, c’est le meilleur moment de flâner dans des ruelles et les passages, de danser en plein milieu d’une ancienne cour au rythme des guitares, de se faufiler dans les souterrains et y découvrir un marché aux mille et une merveilles.
Nous sommes déjà tombés sous le charme ! Et ce n’est pas encore fini !

2. Colline de Marjan, le poumon vert de Split

Entre mer et ville, Split nous réserve une nouvelle surprise en abritant une superbe colline, celle de Marjan (se prononce Marianne). S’étendant sur 340 hectares de parc forestier, c’est la pépite verte de Split. Deux options s’offrent à vous pour visiter Marjan : le vélo ou la marche à pied. Vous pouvez également choisir entre deux chemins pour vous y conduire : la première, longer la mer et la seconde, monter à travers la forêt. Pour nous c’était la marche à pied et la forêt. Ce dont on nous avait omis de nous préciser, c’est que ce chemin était visiblement réservé aux plus grands sportifs de haut niveau du monde ! Attention à bien s’armer d’eau et d’une paire de runnings ! Après quelques heures de marche sous un soleil de plomb, nous arrivons à l’église Saint Francis, le sommet du parc Marjan et qui nous offre une vue à couper le souffle sur la ville, le port, la mer et les montagnes de Mosor et Kozjak. Nous avons bien été récompensés après tous ses efforts !

3. Le parc naturel de Krka, petit joyau de la Croatie

Inutile de vous dire qu’il est quasiment impossible d’écrire un article à propos de Split sans mentionner Krka (se prononce Keurka). Se trouvant à une heure de route de Split, le parc national de Krka de 109 m2 se compose de la rivière de Krka, du lac Visovacko jezero et des fameuses chutes de Krka où la baignade est autorisée. Vous avez bien lu ! Malgré le mini-parcours du combattant pour slalomer les rochers, ça vaut le détour. Au programme, baignade dans une eau claire et tiède en face d’une vue époustouflante sur les cascades d’eaux. Un petit bout de paradis sur Terre. À quelques kilomètres du parc se trouve la charmante ville de Šibenik (se prononce Chibènik) que nous vous conseillons vivement de visiter. Vous allez tout de suite tomber sous le charme des petites ruelles de pierre dignes des images de cartes postales. Comme tous les chemins mènent à Rome, ici tous les chemins mènent à la Cathédrale Saint-Jacques, véritable œuvre d’art et pièce maîtresse de cette ville.

2016-beartmagazine-les-incontournables-a-split-et-les-alentours-croatie-15

4. L’île de Hvar, la fiesta c’est par là !

Autrement appelé « l’île qui ne dort jamais », ça promet ! Hvar est l’une des destinations privilégiées pour la vie nocturne. Restaurants, cafés et clubs rythment l’île. Pour le before, on vous conseille le Hula Hula, bar situé en bord de mer où vous pourrez admirer le coucher le soleil en sirotant un cocktail et tout ça dans une ambiance de folie. Pour continuer la soirée, rendez-vous au Carpe Diem ! C’est un must à Hvar. Le Carpe Diem est une île n’abritant qu’une boite de nuit où les meilleurs DJ du monde se produisent. Des bateaux-taxis sont à disposition pour vous y emmener gratuitement et en 10 minutes, vous y êtes ! Soyez prêts pour danser jusqu’au bout de la nuit !

Sylvie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here