Sarlat, capitale du Périgord Noir, c’est LA destination de vacances idéale en France pour allier visites culturelles et profiter de la nature ! A cinq heures de voiture de Paris, le minimum pour en profiter est de trois jours. Enfin, on ne vous dit pas là que vous verrez tout en si peu de temps, loin de nous cette idée ! Mais ce sera suffisamment pour vous donner envie d’y revenir plus longtemps l’année prochaine et découvrir le reste ! Afin de faciliter l’organisation de votre prochain week-end là bas, on vous a concocté un programme à la découverte de Sarlat et sa région !

Jour 1 à Sarlat

Tout d’abord on vous recommande de commencer par vous balader dans les ruelles de Sarlat. La cité médiévale est connue pour être l’une des villes comptant le plus grand nombre de monuments classés au mètre carré en Europe ! En effet, elle a été l’une des premières à bénéficier de la loi Malraux en 1964 sur la protection du patrimoine historique. Afin de découvrir la ville, l’Office de Tourisme propose plusieurs visites guidées. Celle du soir nous semble la plus agréable pour admirer les monuments à la lueur de l’éclairage au gaz.

De même, le marché de Sarlat est un incontournable. Il y a lieu le mercredi matin et le samedi toute la journée tout au long de l’année. Tous les produits locaux sont mis à l’honneur ! En fait, Sarlat c’est aussi une histoire de goût, dont on vous parlera en détail un peu plus bas.

2016.beart.un grand weekend a sarlat.6

2016.beart.un grand weekend a sarlat.5

Jour 2 sur la Vallée de la Dordogne

Maintenant que vous avez découvert Sarlat et sa cité médiévale, prenez ensuite votre voiture pour vous rendre à une dizaine de kilomètres au sud, sur la Vallée de la Dordogne. Là-bas, quatre villages classés parmi les Plus Beaux Villages de France vous attendent ! Le village médiéval de Beynac et Cazenac, ainsi que la Roque Gageac, Castelnaud-la-Chapelle et la bastide de Domme. En effet le département de la Dordogne est celui qui compte le plus de villages classés par ce label, avec pas moins de douze villages ! On vous l’avait dit, il faudra revenir !

Outre la balade dans ces quatre villages, vous pourrez également faire une promenade en gabare. Ces gros bateaux à fond plat ont servi de lieu de tournage dans le film « La Rivière Espérance », justement tourné sur la Dordogne. La région a servi de cadre de tournage à de nombreux autres films comme Jeanne d’Arc, les Visiteurs 2, A tout jamais une histoire de Cendrillon, Camping 2 et on en passe… Ces bateaux se prennent à Beynac ou la Roque Gageac.

Puis, pour les plus sportifs, une descente en canoë est idéale pour découvrir les paysages de la vallée, ponctués de nombreux châteaux médiévaux. Le parcours parfait : Vitrac – Beynac, 16 kilomètres pour une durée de trois heures pendant lesquelles vous pourrez faire des pauses baignade et pique-niquer.

Vous pourrez ensuite découvrir les châteaux de Beynac et de Castelnaud, deux forteresses médiévales qui se font face.

2016.beart.un grand weekend a sarlat.1

2016.beart.un grand weekend a sarlat.1

2016.beart.un grand weekend a sarlat.3

Pour terminer la journée, nous vous recommandons la visite des Jardins suspendus de Marqueyssac, à Vézac, et de profiter du point de vue splendide sur la vallée. Pour les chanceux qui viendront en été, ces jardins sont ouverts en nocturne le jeudi soir, éclairés aux chandelles. C’est LE lieu romantique par excellence en Périgord.

2016.beart.un grand weekend a sarlat.8

Jour 3 sur la Vallée de la Vézère

Enfin, pour ce dernier jour, reprenez votre voiture sur une vingtaine de kilomètres en direction de la vallée de la Vézère, autre rivière, qui abrite le berceau de la Préhistoire. Grace à leur diversité, les grottes ornées de vallée de la Vézère sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Allez donc visiter la grotte de Lascaux II à Montignac. Ce ne sont pas les grottes originales, fermées depuis 1963 mais une copie. Cependant, celle-ci est très intéressante car a été reproduite à l’identique. Pour éviter l’affluence, réservez vos billets sur Internet ! Pour ceux qui viendront d’ici quelques mois, Lascaux 4 ouvrira ses portes en décembre 2016. L’intégralité de la grotte de Lascaux constituera l’élément essentiel de ce lieu (Lascaux II ne reproduit pas la grotte dans son intégralité mais seulement deux salles). Le futur équipement sera centré sur l’utilisation des nouvelles technologies de l’image et du virtuel au service de la médiation.

Poursuivez ensuite votre balade en longeant la Vézère et arrêtez-vous vous balader dans le village de St Léon-sur-Vézère, autre village classé parmi les Plus Beaux Villages de France.

On reste toujours au temps de la Préhistoire avec le fort troglodytique de la Roque-St-Christophe, à Peyzac-le-Moustier. Long de un kilomètre et haut de plus de quatre-vingt mètres, il s’agit du plus grand site troglodytique d’Europe. Ces cavités naturelles ont été occupées par l’homme à la Préhistoire puis ensuite modifiées pour devenir un fort et une cité du Moyen âge jusqu’au début de la Renaissance.

Pour finir, on termine cette journée et ce séjour par la visite du gouffre de Proumeyssac, au Bugue. Bâptisé « Cathédrale de cristal », cette immense voûte souterraine aux parois ornées d’une multitude de cristallisations d’une densité et d’une beauté exceptionnelles est aujourd’hui la plus grande cavité aménagée du Périgord.

Où dormir ?

Au camping

Dans un haut de gamme : Camping le Moulin du Roch à St André d’Allas (5 étoiles)

Dans un camping à la ferme : Camping la Roussie à Proissans (2 étoiles)

A proximité immédiate du centre de Sarlat : Camping Indigo (4 étoiles)

À l’hôtel

Au coeur de la cité médiévale : Hôtel restaurant la Couleuvrine (2 étoiles)

Sur la vallée de la Dordogne : Hôtel restaurant la Belle Etoile à la Roque Gageac (3 étoiles) / Hôtel restaurant Plaisance à Vitrac (3 étoiles)

Dans un haut de gamme : Hôtel Plaza Madeleine à Sarlat (4 étoiles)

Le territoire est doté d’une association d’hôtels : Hôtels Collection qui propose une offre d’établissements sur mesure depuis plus de vingt ans. Qu’ils soient situés en plein coeur de la cité médiévale de Sarlat, nichés dans la campagne du Périgord Noir ou encore au coeur de l’un des petits villages typiques qui font le charme de la région, les établissements sont tous tenus par des hôteliers animés par un désir de partager leur amour de leur région tout en offrant une qualité de service optimale.

Dans une chambre d’hôtes

A Sarlat, à quelques kilomètres du centre : La ferme de la Croix d’Allon

Sur la vallée de la Dordogne à la ferme Le Pigeonnier de Labrot à la Roque Gageac

Sur la vallée de la Dordogne en haut de gamme : Maison d’hôtes Anne Fouquet à la Roque Gageac / Les Hauts de Gageac à la Roque Gageac

Dans un gîte

L’office de Tourisme Sarlat Périgord Noir dispose d’une centrale de réservation, où tous les biens proposés sont visités en amont. Possibilité de réserver en ligne, par téléphone ou sur place.

Où manger ?

Sarlat et le Périgord Noir, c’est LA terre de la gastronomie. Plusieurs spécialités vous seront proposées dans les restaurants. On y retrouvera le foie gras, pommes de terre sarladaises, gâteau aux noix, fraises, magret de canard, truffe… Un régal !

2016.beart.un grand weekend a sarlat.9

2016.beart.un grand weekend a sarlat.4

2016.beart.un grand weekend a sarlat.7

A Sarlat

Les Jardins d’Harmonie

Le Grand Bleu (une étoile au Guide Michelin)

Le Présidial

Chez le Gaulois

Le Bistro

Le Vin au dix

L’Entrepôte

Le Bistro de l’Octroi

La Crêperie des Tulipes

L’Adresse

Sur la Vallée de la Dordogne

Cabanoix et Châtaigne à Domme

Ferme auberge du Colombier à la Roque Gageac

Restaurant la Belle Etoile à la Roque Gageac

La Petite Tonnelle à Beynac

Comment venir ?

En voiture c’est le mieux.

Pour venir en train, Sarlat est dotée d’une gare SNCF. Si vous venez depuis Paris, il est préférable d’arriver à Souillac et ensuite de prendre un bus ensuite jusqu’à Sarlat. Attention, aucun transport en commun sur place. Il est donc impossible de visiter la région, à moins de louer une voiture ou de prendre un taxi.

En avion, les aéroports les plus proches sont ceux de Bergerac (80 km) et de Brive (50 km) mais même problème si vous n’avez pas de voiture.

Sarlat ou Sarlat-la-Canéda ?

C’est la même chose ! Le nom officiel est Sarlat-la-Canéda. En effet, La Canéda était autrefois une autre commune qui a été rattachée à celle de Sarlat dans les années soixante. Les habitants disent alors tous « Sarlat » et très rarement « Sarlat-la-Canéda ».

Justine

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here