5 bonnes raisons de découvrir l’Andalousie

L’Andalousie est l’une des 17 communautés autonomes d’Espagne et c’est aussi la plus vaste. Elle se divise en 8 provinces et sa côte est partagée entre l’Océan Atlantique et la mer Méditerranée.

Chez Be’Art magazine on a eu l’occasion de visiter l’Andalousie à plusieurs reprises et de pouvoir découvrir plusieurs de ses provinces. A nos yeux c’est une destination incontournable qu’il faut visiter au moins une fois dans sa vie. Voici 5 raisons à cela (parmi tant d’autres !).

2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.14

1. Son riche patrimoine architectural

La Giralda de Séville, la Mezquita de Cordoue, l’Alhambra de Grenade… Autant de symboles du patrimoine espagnol qui font de l’Andalousie une destination incontournable !

Héritage de plus de sept siècles maure, l’Andalousie recèle des joyaux de l’architecture hispano-musulmane.

L’Andalousie mauresque et mudéjare vous invite à un somptueux voyage architectural.

Et comme les images valent mieux que les mots, on vous laisse admirer les photos qui suivent !

2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.6
l’Alhambra de Grenade
2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.11
les jardins du Real Alcazar de Séville
2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.8
la cathédrale de Séville
2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.1
la Giralda de Séville

2. Le soleil

Quand on dit Andalousie, on pense tout de suite « soleil« . Et vous avez bien raison !

En été, il fait particulièrement chaud dans la région. Séville détient notamment le record avec un thermomètre à 47°C à l’ombre au mois d’août. La température estivale moyenne atteint les 36°C.

Heureusement, les côtes littorales bénéficient d’un climat plus supportable. La brise, venue de la mer, atténue la chaleur excessive de l’intérieur de la région.

Vous l’aurez compris, on évite l’Andalousie en plein été, et on privilégie le printemps et l’automne.

2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.3
les jardins du Real Alcazar de Cordoue
2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.16
Bodega Gonzalez Byass à Jerez de la Frontera

3. Son rythme de vie

Le printemps, période idéale en ce qui concerne la météo est également synonyme de féria !

De nombreuses villes organisent leur féria mais la plus connue est celle de Séville. Cette fête populaire s’anime aux sons de la musique andalouse et de la danse flamenco. L’arène de la Real Maestranza accueille également plusieurs corridas. On retrouve également de nombreuses casetas. Ces chapiteaux, dans lesquels les gens mangent, dansent et profitent des festivités sont réservés aux membres de l’association propriétaire de chaque caseta.

On ne peut pas parler d’Andalousie sans évoquer le flamenco ! Entrez dans l’un des nombreux tablaos, établissements réservés au chant et à la danse flamenco. La décoration des ces lieux est généralement ornés de motifs typiquement espagnols qui créent une ambiance chaleureuse. Particulièrement nombreux en Andalousie par rapport aux autres régions, ces tablaos vous permettront de prendre un verre, de déguster des tapas, mais aussi de savourer la gastronomie espagnole, avec un bon dîner.

 

2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.5

2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.4

4. Sa gastronomie

Les fameuses tapas prennent tout leur sens en Andalousie ! On se régale de jamón (jambon), queso (fromage) et autres mets qui raviront les plus gourmands ! Dans certaines provinces, les tapas sont systématiquement servies avec un verre. Avec le bord de mer, la région se distingue également avec ses poissons frits qui se dégustent souvent de manière très simples : en friture ou au gril.

Sans oublier le gaspacho, cette soupe froide aux tomates, avec de l’huile d’olive et du vinaigre de Jerez et bien sûr du pain émietté. Il en existe aussi d’autres variétés à base d’autres légumes.

Enfin, l’huile d’olive et le vinaigre y sont également très réputés. Les oliviers recouvrent quasiment la moitié de l’Andalousie. Certaines régions ont même obtenu une appellation d’origine contrôlée. Le vinaigre de Jerez a également sa réputation. Il est considéré comme le meilleur par les gastronomes. De nombreuses bodegas (caves) vous ouvrent leurs portes autour de Jerez, n’hésitez pas à les visiter et y découvrir la fabrication des vins et de ce fameux vinaigres.

2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.13

2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.9

5. Les prix défiant toute concurrence

L’Espagne est de manière générale une destination largement abordable. L’Andalousie est largement desservie par les compagnies low-cost qui vous permettent de trouver des tarifs pour un aller-retour autour de 50 euros par personne en moyenne, et même parfois moins cher à certaines périodes ! Alors pourquoi se priver ?

Sur place, les hébergements sont également à des tarifs corrects, avec un rapport qualité/prix satisfaisant.

Pour la restauration, on est loin des prix pratiqués en France ou dans les grandes capitales européennes.

Les tarifs d’entrée des sites touristiques sont également raisonnables pour les plus petites bourses. Comptez pas exemple 8 euros pour l’entrée de la Mezquita de Cordoue.

Cependant, il faut noter que les tarifs augmentent considérablement durant les périodes de férias.

2017.beart.magazine.5.bonnes.raisons.de.decouvrir.l.andalousie.12

Justine

Facebook Comments
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *