Aujourd’hui retour en enfance avec un plat que nos mamans nous préparaient et que chacun apprécie: la Purée.

A la Conquête du Monde

La pomme de terre est née sur la Cordillère des Andes il y a près de 9000 ans. Le peuple des Aymaras fut le premier à la cultiver. Avec les grandes expéditions du XVIe siècle la pomme de terre s’exporte en Europe. Boudée à ces débuts pour son apparence, elle nourrissait que les animaux, les soldats et les prisonniers. Il faudra patienter le XVIIIe siècle pour qu’Antoine Auguste de Parmentier la popularise par une ruse forte habile. Il fit cultiver un champ de pomme de terre gardé par des soldats. Parmentier s’arrangea pour ne pas trop faire surveiller de nuit ses cultures. Les villageois intrigués par un tel déploiement crurent à un aliment noble et en dérobèrent quelques spécimens. La pomme de terre commença à être consommer par le peuple jusqu’à atteindre la table du roi.

Petite et costaude !

La pomme de terre est le légume contenant le plus d’amidon, ce qui la classe parfois dans la catégorie féculent. Elle renferme de nombreuses vitamines (C, B1, B2, B3, B5, B6, B9, K) d’oligo-éléments  et minéraux (magnésium, phosphore, zinc, potassium, fer, cuivre, manganèse). Riche en antioxydants (acides phénoliques, flavonoïdes), ces composants protègent des attaques menées sur nos cellules par les radicaux libres. Source de fibre, consommer une pomme de terre cuite au four fournirait 10% des apports recommandés journaliers. Attention aux alcaloïdes : ces taches vertes sur certaines patates. Il s’agit de composés toxiques pouvant nuire gravement au système nerveux central. Conseil, retirez ces taches ou jetez votre légume.

Pomme de terre ou patate ?

De nos jours, le terme patate est synonyme de pomme de terre. Erreur ;  nous avons à faire à deux légumes distincts. Le légume qui porte le nom de patte est ce légume à la chair douçâtre, plus connu sous le nom de patate douce.

 

A Table

Il existe plusieurs variétés de pomme de terre de formes, de textures et de goûts différents. Elles sont à conserver, une fois sorties de terre, à l’abri de l’humidité et de la lumière. La pomme de terre se consomme cuite ; notre organisme ne la digèreant pas crue. On peut la cuisiner à toutes les sauces, de toutes les manières possibles : à la vapeur, frite, en purée, salée, sucrée, nature, en sauce, etc.

Ma purée maison :

Beaucoup de foyer achète de la purée en flocon déshydratée ! SACRILLÈGE. Rien ne vaut une purée maison et en voici ma recette.

La recette

Temps de préparation ≈ 10 minutes

Temps de cuisson ≈ 10 minutes

Pour 4 personnes

Ingrédients

10 grosses pommes de terre

4 c. à s. de crème fraiche épaisse

noix de muscade

ail moulu

sel

poivre

ciboulette

Préparation

Epluchez vos pommes de terre et rincez-les à l’eau claire

Placez-les dans un récipient passant au micro-ondes et remplissez celui-ci à moitié d’eau

Recouvrez-le de papier film micro-ondable que vous perforerez de légers trous à l’aide d’une fourchette.

Faite cuire 10 minutes

A l’aide d’un presse purée (ou d’un mixer à main) réduisez en purée vos patates

Ajoutez-y votre crème fraiche et mélangez : votre purée aura une texture onctueuse

Ajoutez à votre convenance, sel, poivre, muscade, ail et ciboulette

Dégustez bien chaud !

Ro’In

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here