Halloween, tout le monde en parle déjà depuis quelques semaines. Les vitrines des magasins se parent de orange depuis déjà un bon moment et proposent de nombreux articles pour décorer sa maison en parfaite demeure hantée !

De nos jours, Halloween est principalement célébrée en Irlande, en Grande-Bretagne, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande. Traditionnellement, les enfants se déguisent en sorcières, fantômes et autres monstres pour sonner aux portes avec la fameuse formule « Trick or treat » (des bonbons ou un sort). La soirée peut également être marquée, entre autres, par la diffusion de films d’horreur.

Une bonne petite soirée « films d’horreur », que ce soit en couple, entre amis, ou même seul c’est l’idéal un soir de 31 octobre !

The Conjuring

Envie de sensations fortes sans sortir de chez soi ?

Alors allumez votre téléviseur et laissez-vous tenter par The Conjuring 1 et 2, les enquêtes de Warren.

Basées sur des faits réels, les enquêtes de Warren racontent l’histoire d’Ed et Lauren Warren. Ed est démonologue et Lauren une médium avérée. Ensemble ils se sont intéressés aux plus grands phénomènes paranormaux de ce siècle dont notamment Amityville, la maison dite du diable.

The Conjuring retrace deux enquêtes menées par ce couple atypique. Le premier film traite de phénomènes troublants arrivant à une famille ayant acquis une ferme à Harrisville (Etats-Unis) où une créature démoniaque tente de prendre possession de la mère de famille pour réaliser son dessein.

Le deuxième film relate le cas Enfield (Londres). Une histoire plus sombre et encore plus dangereuse où le mal se joue des occupants de la maison mais aussi du couple d’enquêteurs, déterminé à les emporter en enfer avec lui, peu importe le prix.

Sensations fortes et frissons garantis !

American Nightmare

Pourquoi c’est bien ? Parce qu’on ne parle pas de fantômes, de sorcières, de démons. Enfin presque… Car les démons dans American Nightmare ce sont les hommes !

Posons le cadre. Nous sommes en Amérique, à notre époque et il y a un problème de croissance dans le pays. Pour conjurer ce déficit, les nouveaux pères fondateurs décident de créer une nuit où tout serait permis : La purge. Une nuit par an, tout est possible, le vol, le viol, le meurtre… Afin de faire « le ménage » des faibles, ceux qui ne peuvent pas se défendre, en somme les pauvres. Une sorte de purgation à la violence humaine, on se défoule une nuit et le reste de l’année tout le monde est sympa. Ce film fait peur car tout est réel et finalement, cela pourrait très bien arriver…

Et toi tu ferais quoi pendant la purge ?

Le must du film ? Il y en a 3 !

[•REC]

Pour les moins téméraires, la saga REC ne devrait pas vous angoisser pendant des jours ! Car contrairement aux films précédents, il y a peu de chance que cela se produise dans la vraie vie !

REC, c’est l’histoire d’une journaliste et de son cameraman, en plein reportage nocturne dans une caserne de pompiers. Ils se retrouvent embarqués dans une intervention dans un immeuble où les voisins auraient entendu des cris étranges d’une femme.

D’où proviennent ces cris, qui est cette personne, et surtout pourquoi, c’est ce que vous découvrirez tout au long du film.

Celui-ci a été tourné sous forme de plan-séquences. En effet, nous découvrons les scènes comme si celles-ci étaient filmées par l’un des personnages, en l’occurence le cameraman, camera à l’épaule. Ces longues scènes, sans coupure, nous donnent encore plus l’impression d’être immergés dans l’action.

Tout comme les films précédents, plusieurs épisodes sont sortis. Le deuxième dont l’histoire se déroule quelques minutes après la fin du premier film ; Rec 3 Génesis ; enfin Rec 4, qui est en fait la suite directe du deuxième volet. Cela devrait largement occuper toute votre soirée, et même une partie de votre nuit !

Bonne soirée !

Gaëlle, Roო’In et Justine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here