Noël est là et avec lui sa farandole de dessert dont la traditionnelle bûche. Véritable star des fêtes de fin d’année celle-ci sera présente ce dimanche sur beaucoup de table. Alors vite, préparez vous car vous allez bûcher!

Aux Origines de la « bûche »

Avant de devenir ce délicieux dessert que l’on connaît, ‘la bûche’ était, à son sens propre, une bûche de bois. Cette tradition se retrouve dans les pays nordiques. La rudesse de l’hiver favorisait cette occasion. Tous les habitants d’une maison, peu importe leur classe sociale y compris les animaux, se réunissaient autour. Ils la faisaient brûler en guise de bénédiction, d’offrande au dieu du feu. Un symbole de réunion et de paix au sein des foyers. En fonction des régions, cette tradition était légèrement différente. On pouvait arroser la bûche d’alcool, de lait ou d’autre substance. Avec le temps, cette tradition a évolué. L’offrande est devenue une libation en conservant l’idée de réunion et de partage: l’esprit de Noël.

 Un Dessert aux milles possibilités

Réaliser une bûche n’est pas compliqué en soit. Il suffit d’allier un biscuit moelleux avec une crème onctueuse. L’Idée est d’alterner les couches pour lui donner la forme d’une bûche de bois. La seule difficulté est d’en choisir les saveurs. Le plus souvent une génoise constitue la base du biscuit moelleux. Souple et légère, elle est facilement malléable. en voici la recette:

Génoise

Temps de préparation ≈ 15 minutes

Temps de cuisson ≈ 10 minutes à 180° C

Ingrédients

–  4 oeufs

– 125 g.de Farine

–  125 g.de Sucre roux

Préparation

– Dans un cul de poule, au bain marie, mélangez vos œufs en y incorporant peu à peu le sucre

– Mélangez énergiquement, la préparation doit blanchir et doubler de volume.

– Retirez du feu et incorporez la farine à l’aide d’un tamis

– Mélangez délicatement en prenant soin d’y incorporer de l’air à l’aide d’un mouvement Haut/Bas permettant l’intégration de la farine

– Étalez votre génoise sur une plaque de cuisson au préalablement beurrée et faite la cuire

Montage

– A sa sortie du four, placez sans trop attendre votre génoise sur un torchon humide et procédez a son roulage

– Laissez la refroidir roulée dans son torchon. Déroulez la et passez à l’étape suivante: le garnissage

* il est possible de ne pas la rouler pour réaliser des bandes de biscuits

– Choisissez votre garniture, mousse, crème, ganache, compote, etc, et laissez reposez votre bûche au frais, 1 bonne heure

– Passé ce délais, placez la 2O min au congélateur si vous désirez réaliser un glaçage sur votre dessert

– Pour ce faire réalisez le glaçage de votre choix et nappez votre bûche sortie du congélateur

– Replacez le tout au réfrigérateur pour figer le glaçage et décorez

* Sortez votre dessert du frais au moins 15 min avant son service

Roulée ou superposée façon entremet, vous êtes acteurs, artistes et créateurs de votre bûche de noël. Laissez parler vos envies et votre créativité. A défaut voici quelques idées de bûches aux saveurs réalisables si l’inspiration venait à manquer.

– Chocolat/Praliné/Amandes

– Vanille/Framboise

– Chocolat au lait/Passion

– Vanille/Crème de marrons

– Thé vert/Yuzu/Chocolat blanc

– Coco/Passion/Framboise

– Poire/Chocolat noir/Amande

Bonnes fêtes et bonne dégustation!

Ro’In

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here