Depuis 2009, la Mairie de Paris organise le « Mois Extraordinaire du handicap » (MEO). C’est l’occasion pour tous les parisiens de se mobiliser à travers des expositions, des concerts … Il est également un espace de rencontres entre toutes et tous, en situation de handicap… ou pas ! C’est dans ce cadre que la Fondation CASIP-COJASOR vous convie à une exposition photographique inédite conçue et organisée par l’équipe du pôle handicap du Foyer Michel Cahen et ses bénéficiaires. Ce centre pour personne en situation de handicap mentaux, a décidé de présenter l’exposition photos  « Autres Regards », de Steve Haddad, retenu comme lauréat du Mois Extraordinaire du handicap.

2016.beart.autresregards.7

Steve Haddad

Le regard de Steve

Après deux ans de travail, Steve photographe autodidacte et éducateur spécialisé depuis près de 22 ans, a décidé de nous présenter son projet. Une vision du handicap différente qui pourrait bien nous faire changer la nôtre. En effet, il décide de réaliser des portraits de ses résidents, mais aussi de ses collègues et même des employés ou intervenants du foyer. Regroupant la totalité de ces portraits en une seule et même exposition sur le Regard. Steve nous parle d’un projet humain avant tout. Il a obtenu le soutien de sa directrice de centre Corinne Benzekri, mais aussi de ses collègues de travail.

Les autres regards du projet

« Le regard de la normalité sur le handicap est empreint de jugement. Avec à la clé, une catégorisation voire une exclusion des handicapés. Cette stigmatisation s’étend alors à toute la personne et non plus seulement à la partie du corps ou de la psyché atteinte. En focalisant son projet photographique sur la personne plus que sur son handicap, Steve Haddad cherche à montrer cette normalité ancrée en chacun ; une normalité non normative cependant. Et c’est ainsi qu’un « AUTRES REGARDS » émerge. Autre regard du spectateur sur le handicap et les personnes en situation de handicap, autre regard des sujets photographiés sur eux-mêmes. »Nadège D.,éducatrice du foyer.

 

2016.beart.autresregards.2

 

« Les portraits exposés sont ceux des personnes accompagnées au quotidien, mais aussi des salariés de la Fondation CASIP COJASOR, qu’ils soient éducateurs, travailleurs sociaux ou agents d’entretien. Tous sont volontairement anonymes. Inutile de chercher à s’adonner au petit jeu du « qui est qui ? » « Qui est handicapé, qui est représentatif de la norme ? » Encore faudrait-il, cette norme la définir objectivement. L’exercice est vain. Les photographies exposées exaltent des clichés soudains, emblèmes de la singularité de chaque modèle, invitant ainsi le public à percevoir la personne dans son intégrité et dans sa spécificité ontologiques, en faisant table rase d’une normativité discriminante. L’exposition « Autres regards » vise enfin à dépasser les appréhensions face aux différences pour percevoir autrement le handicap, sans crainte ni exacerbation de compassion condescendante. Avec simplicité et banalité. » Nicolas D., éducateur au foyer Michel Cahen

 

Les mots de la Galerie

Une exposition – photo inédite qui invite à changer de regard sur le handicap
« Autres Regards – Êtes-vous prêt à changer le vôtre ? » à la Galerie Numéro 1.


Infos pratiques :

« Autres regards »
Etes-vous prêt à changer le vôtre ?

Galerie Numéro 1
151, rue du chevaleret, 75013 Paris
Ligne 6 – Chevaleret / 
ligne 14 – bibliothèque François Mitterrand

Exposition du 15 au 30 juin 2016
Du lundi au jeudi de 12h à 19h
Le vendredi de 11h à 17h
Le dimanche de 12h à 19h

Maud

PARTAGER
Article précédentLa pluie, c’est sexy
Article suivantImbue X OWN Paris
Lucie BARRAGAN
Lucie Barragan, est la Rédactrice en Chef de l'édition française de Be'Art Magazine depuis 2014, et experte reconnue dans les e-RP et la stratégie digitale. Elle vit actuellement à Paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here