La bousille, ça vous dit quelque chose ? Non, ce n’est pas une variété de champignons, ni un instrument de mesure. En réalité, c’est le nom argot donné au tatouage. Tatouer passé, tatouer présent, le tatouage, à la fois marque et héritage indélébile, est considéré comme un véritable art à part entière. Venir à l’exposition Tatoueurs Tatoués vous permettra de découvrir notamment :

1 – L’histoire du tatouage, ses origines et ses pratiques ancestrales développées avec une grande précision.

2 – Le tatouage aujourd’hui, sa vision contemporaine à travers les magazines, des icônes de la société.

3 – Le tatouage dans les cirques et les « sideshows ».

4 – De véritables fragments de peaux tatoués prélevés post-mortem conservés habituellement au musée.

5 – Une machine à tatouer réalisée en prison à l’aide de fil électrique, d’un stylo bille et de la bobine.

L’exposition donnerait presque envie aux personnes vierges de tout tatouage de sauter le pas ! Il est montré sous toutes ses formes et sur différents médiums (reproduction à partir de moulages, gravures colorés, eau-forte, peinture sur toile, dessins…). Tatouages anciens et contemporains se mêlent pour proposer au public une riche exposition à visiter absolument!

 

9) Yonyuk Watchiya "Sua", Cédric Arnold. Photographie originale, impression pigmentaire sur papier coton. Thaïlande, 2008-2011
Yonyuk Watchiya « Sua », Cédric Arnold.
(8) "Suikoden, pantomime dans la neige" Toyohara Kunichika (1835-1900), Japon. Papier, gravure sur bois, impression, inv. 71.1934.172.19.1-3
« Suikoden, pantomime dans la neige » Toyohara Kunichika
11) Tatouage, Filip Leu, silicone. Suisse, 2013
Tatouage, Filip Leu, silicone.
(10) Tatouage, Chimé, silicone. France, 2013
Tatouage, Chimé, silicone.

Lucie

PARTAGER
Article précédentLee Ufan à Versailles
Article suivantCarte Blanche à Andrés Marin
Lucie BARRAGAN
Lucie Barragan, est la Rédactrice en Chef de l'édition française de Be'Art Magazine depuis 2014, et experte reconnue dans les e-RP et la stratégie digitale. Elle vit actuellement à Paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here