En ce jour de Fête des Morts, pénétrons dans la face cachée de Paris : les Catacombes; la où mort est spectatrice de la vie.

Pour ne pas les oublier …

La Fête des Morts est un rituel pratiqué dans de nombreuses cultures, pays (France, Chine, Mexique etc. ) et religions.

Dans la religion chrétienne, cette fête succède  à la fête de Samain. Ce rituel aurait un lien étroit avec les évènements survenus lors du Déluge. Attesté par-delà les océans, cultures et religions confondues, toutes ces nations célèbrent cette fête le même jour. Dans la Genèse (7 : 11) le Déluge commença le 17e jour du second mois, équivalent à notre mois de novembre. La Fête des Morts serait le moyen de se souvenir des âmes perdus ayant défiées l’autorité divine et péris de ses mains. De nos jours la Fête des Morts nous permet le temps d’une journée, d’avoir une pensée pour ceux qui nous ont été cher et à qui l’on pense bien souvent : une fête pour ne pas les oublier.

Les Catacombes de Paris

Situées dans le 14e arrondissement de Paris, place Denfert-Rochereau, se trouve l’entrée officielle des Catacombes de Paris. Les catacombes sont à l’origine les anciennes carrières de pierres de la ville. Elles se composent  de nombreuses galeries reliées entre elles formant un réseau souterrain gigantesque. Au XVIIIe siècle, le manque de place dans les cimetières se fait ressentir. Les raisons : famine, épidémies, guerre d’où découlent  de nombreux problèmes sanitaires liés aux corps en décompositions. Les carrières se transforment peu à peu en ossuaire municipal.

Une Visite Insolite

Longue est la file d’attente pour visiter ce site. Seulement 200 personnes sont autorisées à l’intérieur. Une fois les portes franchies et le billet en poche, c’est parti : Descendez 130 marches et suivez la ligne noire dessinée sur le plafond. Il s’agit d’un repère tracé par les mineurs de l’époque. Longez de longs couloirs sur lesquels apparaissent parfois des inscriptions ou des noms de rues, copies souterraines de celles de surfaces. Vous observerez durant votre parcours diverses curiosités : des sculptures, des puits aux eaux cristallines, des cathédrales souterraines, etc.. Soudain, la voici: la porte de l’ossuaire avec son avertissement « Arrête ! C’est ici l’empire de la mort ». Environ 6 millions d’ossements de français sont déposés. L’espace y est optimisé avec des ossements en vrac, voir classés en fonction de leur typologie. La visite se terminera avec 83 marches à gravir pour retrouver la lumière.

Pour Toujours… et à Jamais…

A travers cette visite insolite des Catacombes de Paris, vous en sortirez différent. Vous aurez découvert nos prédécesseurs, parfois oubliés des vivants. L’alliance de l’art  avec la mort pour créer des œuvres spectaculaires la magnifiant peut évoquer un sentiment dérangeant. Elle nous fascine, nous trouble.  Elle seule aura raison de nous ce qui nous confronte à une vérité générale, celle que la vie demeure jamais. Seul le souvenir reste.

Semper in Memoria

Ro’In

PARTAGER
Article précédentIdées Recettes pour Halloween: un Repas d’Enfer
Article suivantRéouverture du Bataclan le 12 novembre 2016
Roო’In
Plus qu’une passion : un style de vie. Historien de l’art et archéologue de formation, Roო’In a souhaité faire partager son amour pour la culture associé à celui pour la cuisine afin de les rendre accessible à tous. Bien manger, apprendre et découvrir sont ses maîtres mots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here